Vendredi 15 novembre 2019 | Dernière mise à jour 14:27

Cinéma James Dean ressuscité, 64 ans après sa mort

Grâce aux images de synthèses, le mythique comédien décédé en 1955 sera prochainement à l'affiche du film «Finding Jack».

Pendant sa brève carrière d'acteur,James Dean a tourné dans trois films, devenus depuis incontournables.

Pendant sa brève carrière d'acteur,James Dean a tourné dans trois films, devenus depuis incontournables. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Plus de 60 ans après sa mort, James Dean va réapparaître dans un film grâce à des effets spéciaux qui recréeront l'image du comédien américain, a confirmé mercredi la société de production Magic City Films.

Technologie «full body»

Dans ce long métrage bientôt en tournage intitulé «Finding Jack» (Trouver Jack), la version recréée de James Dean, mort en 1955, jouera le personnage de Rogan, un second rôle, a précisé le site The Hollywood Reporter, à l'origine de l'information.

Magic City Films collabore pour ce projet avec deux sociétés spécialisées dans les effets spéciaux, la Canadienne Imagine Engine et la Sud-Africaine MOI Worldwide.

Selon le Hollywood Reporter, le film va utiliser la technologie dite «full body», qui permet de recréer entièrement l'image d'une personne sur la base de photos et vidéos d'archives, sans la superposer à celle d'un autre individu.

Outre l'aspect technologique, Magic City Films a pu lancer le projet car elle contrôle les droits d'utilisation de l'image de James Dean, acquis auprès de la famille de l'acteur.

«La famille voit cela comme son quatrième film, celui qu'il n'a jamais pu faire», a déclaré à l'AFP Anton Ernst, cofondateur de Magic City Films et co-réalisateur du film avec Tati Golykh. «Nous n'avons pas l'intention de décevoir ses fans.»

Accident de la route

James Dean est décédé le 30 septembre 1955 dans un accident de la route, à 24 ans. La Porsche qu'il conduisait a heurté un véhicule sur une route de Californie, près de Cholame.

Pendant sa brève carrière d'acteur, il a tourné dans plusieurs programmes télévisés mais seulement dans trois films, «A l'est d'Eden» (1955), «La fureur de vivre» (1955) et «Géant» (sorti en 1956).

Deux de ces trois longs métrages, «A l'est d'Eden» et «Géant», lui ont valu une nomination aux Oscars. Il est souvent considéré comme l'un des acteurs les plus doués de sa génération.

Apparitions post-mortem

L'inclusion d'un acteur décédé de longue date dans une nouvelle production marque une nouvelle étape de l'utilisation de la technologie au cinéma.

Hollywood a déjà recréé l'image de comédiens, notamment Paul Walker pour «Fast and Furious 7», mais il s'agissait de finir un film que l'acteur avait débuté, avant de mourir dans un accident de la route, en 2013.

L'actrice Carrie Fisher était aussi apparue dans «Le dernier Jedi», de la saga Star Wars, sorti après sa mort en décembre 2016, mais toutes les scènes avec elle avaient été tournées avant son décès. (afp/nxp)

Créé: 06.11.2019, 18h30

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.