Dimanche 15 septembre 2019 | Dernière mise à jour 08:59

Festival de Locarno «Vitalina Varela» reçoit le Léopard d'or

Le 72e Festival de Locarno a décerné le Léopard d'or et le prix de la meilleure actrice à «Vitalina Varela» du Portugais Pedro Costa.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Vitalina Varela», du réalisateur portugais Pedro Costa, le sombre portrait d'une femme cap-verdienne qui se retrouve à Lisbonne pour enterrer son mari, a triomphé samedi au festival du film de Locarno, en Suisse.

Le film raconte l'histoire de Vitalina, une veuve qui arrive dans la capitale portugaise après la mort de l'homme qui l'avait quittée pour aller chercher du travail en Europe 25 ans plus tôt.

Le film a décroché le Léopard d'Or et a aussi valu à l'actrice principale - dont le film porte le nom - le Léopard de la meilleure actrice pour son interprétation puissante.

Le festival, dont c'était cette année la 72e édition, se tient chaque été dans la ville de Locarno au bord du lac Majeur.

Le Prix spécial du jury est allé à «Pa-Go (Height of the Wave)» du cinéaste sud-coréen Park Jung-bum, et le réalisateur français Damien Manivel a raflé le Léopard de la meilleure réalisation pour son film «Les enfants d'Isadora».

Regis Myrupu a pour sa part gagné le Léopard de la meilleure interprétation masculine pour son rôle dans «A Febre», du Brésilien Maya Da-Rin. (ats/nxp)

Créé: 18.08.2019, 05h16

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.