Vendredi 28 février 2020 | Dernière mise à jour 09:42

Cinéma Le Monty Python Terry Jones est mort à 77 ans

Membre de la troupe culte, il a également été le principal réalisateur des films des mythiques Britanniques. Ses comparses réagissent.

Terry Jones en 2012.

Terry Jones en 2012. Image: Getty

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le comédien et réalisateur britannique Terry Jones, figure des Monty Python et de leur humour déjanté, est décédé mardi soir à 77 ans, a annoncé mercredi sa famille. Terry Jones, qui avait notamment réalisé la comédie culte «La Vie de Brian» (1979), souffrait d'une forme de démence depuis plusieurs années.

«Terry nous a quittés au soir du 21 janvier 2020 à l'âge de 77 ans avec sa femme, Anna Soderstrom, à ses côtés après un long combat, toujours avec humour, contre une forme rare de démence», peut-on lire dans le communiqué. «Son travail avec les Monty Python, ses livres, ses émissions de télévision et ses poèmes vivront pour toujours», poursuit le texte.

Des ouvrages d'histoire médiévale

Né le 1er février 1942 à Colwyn Bay, au Pays de Galles, Terry Jones avait coréalisé avec Terry Gilliam «Sacré Graal» en 1975 et avait incarné de nombreux personnages du «Monty Python's Flying Circus» à la télévision.

Également auteur, il a consacré plusieurs ouvrages à l'histoire médiévale, mais a également écrit des articles politiques pour la presse britannique.

La réaction des autres Monty Python

«Terry était l'un de mes amis les plus proches et les plus précieux. Il était gentil, généreux, solidaire et passionné de vivre pleinement sa vie, a déclaré dans un communiqué Sir Michael Palin, figure des Monty Python. Il était bien plus qu'un des écrivains-interprètes les plus drôles de sa génération, il était le comédien complet de la Renaissance – écrivain, réalisateur, présentateur, historien, brillant auteur pour enfants et la plus chaleureuse et la plus merveilleuse compagnie que vous puissiez souhaiter.» Et de conclure: «Je me sens très chanceux d'avoir partagé une si grande partie de ma vie avec lui et mon cœur va à Anna, Alison et toute sa famille.»

John Cleese a tweeté qu’«il paraît étrange qu’un homme doté d’autant de talents et d’un enthousiasme infini se soit éteint si doucement». Il ajoute que, pour lui, le plus beau cadeau que Terry Jones ait donné est la réalisation de «La Vie de Brian», une «perfection». Concluant par «deux à terre, quatre toujours debout» en référence au nombre des Monty Python morts et vivants.

Eric Idle a fait part de deux réactions sur Twitter. «Je l'ai aimé au moment où je l'ai vu sur scène au Festival d'Edimbourg en 1963, a-t-il écrit. Tant de rires, des moments d'hilarité totale sur scène et hors scène que nous avons tous partagés avec lui. C'est trop triste si vous le connaissiez, mais si vous ne le connaissiez pas, vous sourirez toujours aux nombreux moments merveilleusement drôles qu'il nous a donnés.»

Deux minutes après, il a ajouté: «Merci à tous pour vos aimables pensées et vos messages de soutien à notre cher frère bien-aimé Terry. C'est une chose cruelle et triste. Mais souvenons-nous de la joie qu'il nous a apportée à tous.»

Les scènes cultes des Monty Python

Dans «Le sens de la vie» (1983), il joue le terrible M. Creosote qui avale un repas gargantuesque. Alors qu'il semble enfin repu, un serveur insiste pour lui faire avaler un dernier chocolat, ce qui le fait exploser.

Dans «La vie de Brian», il joue Mandy, la mère de Brian, né dans l'étable avoisinante de Jésus de Nazareth. Voici un extrait:

AFP / lematin.ch

Créé: 22.01.2020, 14h11

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.