Dimanche 12 juillet 2020 | Dernière mise à jour 01:24

Ciné Mort de Jean-Loup Dabadie, scénariste de «César et Rosalie»

Il a écrit quelques-uns des plus grands films français et des chansons pour Montand, Dutronc, Claude François et Patrick Juvet. Il avait 81 ans.

Jean-Loup Dabadie, alors juré au Festival de Deauville en 2009, avec Deborah Francois Sandrine Kiberlain et Hiam Abbass.

Jean-Loup Dabadie, alors juré au Festival de Deauville en 2009, avec Deborah Francois Sandrine Kiberlain et Hiam Abbass. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'artiste et académicien Jean-Loup Dabadie, qui a exercé ses nombreux talents dans des domaines variés dont la littérature, le journalisme, le cinéma et la chanson, est décédé dimanche à Paris à 81 ans, a annoncé à l'AFP son agent Bertrand de Labbey.

Jean-Loup Dabadie est mort à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière, d'une maladie autre que le coronavirus, a précisé M. de Labbey. «Jean-Loup Dabadie est décédé aujourd'hui à 13 heures. C'était un artiste complet, il avait réussi dans tous les arts.»

Le scénariste de «Nous irons tous au paradis»

Au cinéma, il est le scénariste de «César et Rosalie» avec Yves Montand et Romy Schneider, des «Choses de la vie», avec Piccoli qui vient de nous quitter, de «La gifle» avec Isabelle Adjani et Lino Ventura, du «Sauvage», aves Montand et Catherine Deneuve, des deux comédies «Un éléphant ça trompe énormément» et «Nous irons tous au paradis», avec Jean Rochefort et Guy Bedos. Et tant d'autres films. Son dernier scénario tourné date de 2018, pour «Le collier rouge» avec François Cluzet. Mais il venait de terminer l'adaptation d'un roman de Georges Simenon, «Les volets verts», dont le premier rôle devait être tenu par Gérard Depardieu.

Parolier de «Femmes... je vous aime»

Il avait également écrit plusieurs sketches pour Guy Bedos, dont les célèbres «La drague» et «Bonne fête Paulette». Mais aussi pour Sylvie Joly, Pierre Palmade ou Michel Leeb. Ce fut également un parolier qui a travaillé avec les plus grands, Yves Montand, Nana Mouskouri, Dalida, Marie Laforêt, Claude François, Jacques Dutronc, Barabara. C'est lui l'auteur de «Femmes... je vous aime» de Julien Clerc ou de «L'Italien» de Serge Reggiani. En 1982, il écrivait deux chansons pour Patrick Juvet: «Rêves immoraux» et «Le Saturnien».

Créé: 24.05.2020, 15h40

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.