Mercredi 19 février 2020 | Dernière mise à jour 17:33

Vidéos Netflix et DreamWorks renforcent leur partenariat

Le service de vidéo en ligne et DreamWorks Animation vont adapter en série «Trollhunters», une adaptation d’un roman de Del Toro.

Netflix revendique aujourd'hui 69 millions d'abonnés dans le monde.

Netflix revendique aujourd'hui 69 millions d'abonnés dans le monde. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les deux partenaires ont déjà conclu plusieurs accords depuis 2011, d'abord sur la diffusion des longs métrages animés du studio puis, mi-juin 2013, sur la production de programmes originaux inspirés de certains des dessins animés les plus populaires de DreamWorks.

L'avenant annoncé mardi étend le partenariat à l'ensemble des marchés sur lesquels Netflix est présent, à l'exception de la Chine, pour les contenus originaux mais aussi pour le catalogue de films animés déjà produits par DreamWorks.

69 millions d'abonnés

Ce nouvel accord permet ainsi de couvrir plus de 60 pays, à l'exception de la Chine, où est implanté Netflix, qui n'était présent que dans 40 pays au moment de la signature du partenariat de juin 2013.

Netflix revendique aujourd'hui 69 millions d'abonnés dans le monde.

Parmi les programmes originaux produits par DreamWorks pour Netflix, figure notamment la série «Trollhunters», créée par le réalisateur mexicain Guillermo del Toro. Cette série s'appuie sur des personnages qui n'ont pas déjà été vus dans une production DreamWorks.

(afp/nxp)

Créé: 05.01.2016, 18h59

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.