Jeudi 19 septembre 2019 | Dernière mise à jour 18:24

#SocialCinema «Shield 5», la première série policière à suivre sur Instagram

15 secondes de suspense quotidien, un casting sexy et un scénario efficace, les sept premiers épisodes ont trouvé leurs adeptes sur le réseau social. A découvrir!

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Publier chaque jour sur Instagram, pendant un mois, un épisode de 15 secondes d'une mini-série policière est le pari lancé par le réalisateur Anthony Wilcox («Pearl Harbor» et «Un coeur invaincu»).

Le site Internet résume l'intrigue rapidement: le héros, John Swift (interprété par Christian Cooke), se retrouve emmêlé dans une affaire de meurtre et un vol de diamants. Est-il innocent? On parie que oui. Une histoire d'amour et quelques bonnes gueules de malfrats rajoutent la dose de piment nécessaire pour avoir envie de regarder la suite.

Le format est bien fichu: les publications s’alternent entre une vidéo (un épisode) et une photo qui vient donner des informations complémentaires utiles à la compréhension de l'histoire.

A retrouver à 17 heures (18h pour la Suisse) chaque jour jusqu'à fin février 2016, sur le compte Instagram @Shieldfive.

Les 7 premiers épisodes

Episode 1 «John Swift»

Une vidéo publiée par @shieldfive le

Episode 2 «Home» (maison)

AMY: Do you think anyone is going to know? (Tu penses que quelqu'un le saura?)
JOHN: We'll find out in half an hour. (On le découvrira dans une demi-heure)

Une vidéo publiée par @shieldfive le

Episode 3 «The job» (Le travail)

AMY: You're in Shield 5 (Tu es dans l'équipe «Bouclier 5»)
JOHN: Thanks (Merci)
PHILIP: I thought we were in 9? (Je croyais qu'on était dans la 9?)
CROZIER: I changed it to 5... Is that a problem? (J'ai changé pour la 5... c'est un problème?)

Une vidéo publiée par @shieldfive le

Episode 4 «Coffee break» (Pause café)

COFFEE VENDOR records a video message.(Le vendeur de café enregistre un message vidéo)
JOHN: Come on, one coffee, my shout. (Viens, un café, c'est mon tour)
PHILIP: He'll give us another fine! (Il nous en donnera facilement un autre!)

Une vidéo publiée par @shieldfive le

Episode 5 «Aftermath» (Conséquences)

Une vidéo publiée par @shieldfive le

Episode 6 «Surveillance»

YORKE: What's the rush? (Qu'est ce qui presse?)
RAY: He wants to make the funeral. (Il veut organiser les funérailles)
DOYLE: We're waiting on prints. (On attend les empreintes)
YORKE: If he can move he can talk. I want a bow on this by the end of the week. (S'il peut bouger, il peut parler. Je veux le nœud de l'affaire à la fin de la semaine)

Une vidéo publiée par @shieldfive le

Episode 7 «Funérailles»

Une vidéo publiée par @shieldfive le

La suite ici

Créé: 08.02.2016, 12h09

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.