Dimanche 21 octobre 2018 | Dernière mise à jour 08:28

Harcèlement sexuel Pétition pour le retrait de Matt Damon d'«Ocean's 8»

L'acteur américain, qui joue dans le dernier «Ocean», se voit reprocher des propos controversés sur le harcèlement sexuel à Hollywood.

Matt Damon avait déjà été critiqué pour avoir déclaré qu'il fallait faire la différence entre «caresser les fesses et violer quelqu'un ou agresser sexuellement un enfant». (Photo d'archives)

Matt Damon avait déjà été critiqué pour avoir déclaré qu'il fallait faire la différence entre «caresser les fesses et violer quelqu'un ou agresser sexuellement un enfant». (Photo d'archives) Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Plus de 16'500 personnes ont signé une pétition demandant le retrait de l'acteur Matt Damon du film «Ocean's 8», à sortir en juin 2018, après ses propos controversés sur le flot d'accusations de harcèlement sexuel qui ébranle les Etats-Unis.

La pétition en ligne, signée jeudi par plus de 16'500 personnes, appelle George Clooney et Steve Soderbergh, producteurs du film, à «renoncer à la brève apparition de Damon». Le texte reproche notamment à la star des précédents «Ocean», de «Jason Bourne» ou d'«Il faut sauver le soldat Ryan» d'avoir déclaré dans une interview être prêt, «au cas par cas», à travailler avec des gens qui, depuis le début de l'affaire Weinstein, ont été accusés de comportement sexuel inapproprié. «Une attitude dégoûtante», selon les auteurs de la pétition.

Dans cette interview publiée lundi par le site Business Insider, à l'occasion de la sortie de son nouveau film «Downsizing», l'acteur oscarisé de 47 ans faisait aussi valoir qu'Hollywood n'était pas un nid de harceleurs sexuels, contrairement à ce que le récent torrent d'accusations, visant des vedettes comme Kevin Spacey ou Dustin Hoffman, pourrait laisser penser.

«On est à un tournant, et c'est formidable, mais je crois qu'une chose dont on ne parle pas, c'est qu'il y a des tas de gars, en fait la plupart des hommes avec lesquels j'ai travaillé, qui ne font pas ce genre de choses (...) », avait-il déclaré.

«Ne pas confondre»

Le film «Ocean's 8», pour lequel une première bande-annonce est déjà sortie, rassemble une brochette de stars féminines, dont Cate Blanchett, Sandra Bullock, Anne Hathaway ou Rihanna. Damon s'était déjà vu critiqué auparavant pour des propos tenus sur la chaîne ABC. Il avait alors déclaré qu'il fallait faire la différence entre «caresser les fesses et violer quelqu'un ou agresser sexuellement un enfant».

«Il faut indubitablement s'attaquer à ces deux comportements et les supprimer, mais il ne faut pas les confondre», avait-il ajouté. Des propos critiqués par son ex-petite amie, l'actrice Minnie Driver, rencontrée sur le tournage de «Good Will Hunting», un film de 1997 co-écrit par Damon et distribué par Weinstein.

La pétition revient aussi sur des accusations apparues en octobre, dès le début de l'affaire Weinstein, selon lesquelles Damon aurait contribué à étouffer un article du New York Times sur les agressions sexuelles du tout puissant producteur, une accusation démentie par l'acteur. Cette pétition témoigne du climat tendu aux Etats-Unis autour de ces accusations, qui frappent de nombreux secteurs autres que le cinéma et le divertissement. (afp/nxp)

Créé: 21.12.2017, 23h21

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.