Lundi 30 mars 2020 | Dernière mise à jour 12:54

Cinéma Surprise: Jean-Charles Simon est dans le film «Kaamelott»

L'humoriste et comédien romand apparaît dans le teaser du film d'Alexandre Astier. Il nous explique comment il s'est retrouvé là.

Oui, derrière cette barbe blanche, c'est bien Jean-Charles Simon.

Oui, derrière cette barbe blanche, c'est bien Jean-Charles Simon. Image: Twitter/Alexandre Astier

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les fans de la série «Kaamelott» ont, en regardant mercredi le premier teaser du futur film, reconnu tous les personnages qui gravitent habituellement autour du roi Arthur et découvert quelques nouveaux venus. Parmi ces derniers, Clovis Cornillac, Guillaume Gallienne, Sting et... Jean-Charles Simon! Si, si, l'homme en rouge, avec une barbe blanche, un gros collier et tenant une peau de bête, repéré par lematin.ch à la 13e seconde de la vidéo, est bien l'humoriste et comédien vaudois, compagnon de scène et de micro de Patrick Lapp.

Vidéo SND

Ce n'est au fond pas si surprenant que cela si l'on se souvient que Jean-Charles Simon a joué dans le film qu'Alexandre Astier a tourné en Suisse en 2012, avec Isabelle Adjani, «David et Madame Hansen». Mais de là à intégrer la prestigieuse bande de «Kaamelott»... Joint par téléphone, il nous explique, toujours aussi pince-sans-rire, les dessous de cette aventure.

Rencontré à la RTS

«J'ai rencontré Alexandre Astier en 2010, alors que nous participions tous les deux à l'émission de Michel Zendali sur la RTS, «Tard pour bar». Ensuite, nous sommes tous allés manger et cela a tout de suite flashé entre nous. J'ai une admiration sans borne pour Astier, personne ne m'ayant fait rire autant depuis Pierre Desproges et le regretté Patrick Lapp... Il m'a alors dit qu'il comptait bientôt venir tourner un film en Suisse et c'est comme cela que je me suis retrouvé dans «David et Madame Hansen».

Alexandre Astier est un fidèle en amitié, on peut le constater avec le casting de sa série et de ses autres productions, où l'on retrouve souvent les mêmes. «Il m'a carrément promis que je serai dans tout ce qu'il ferait», nous explique Jean-Charles Simon. «C'est ainsi que j'ai fait la voix du grand électeur dans sa pièce sur Jean-Sébastien Bach, «Que ma joie demeure», en 2013. Et je devais participer à l'un de ses dessins animés d'Astérix, faisant la voix d'une banquier zurichois, mais mon rôle a été coupé avant même la réalisation du film. J'ai été un peu déçu.»

Le rôle d'un tanneur

Mais Alexandre Astier n'a pas oublié le Romand et a donc fait appel à lui pour le film «Kaamelott» qui sortira en juillet. Quel rôle y joue Simon? «Celui d'un tanneur. On ne va pas se mentir, ce n'est pas le rôle principal. Mais bon, après avoir joué avec Adjani, je pourrai dire que je suis dans un film où il y a Alain Chabat et Sting!»

Jean-Charles Simon, le tanneur. Image SND

Au moins, Astier lui a-t-il concocté quelques répliques savoureuses dont il a le secret? «Je suis quand même un peu déçu du peu que j'ai à faire, moi qui m'attendais être l'égal de Lionnel Astier, le père d'Alexandre qui joue son beau-père dans l'histoire», plaisante Simon. «Mais non,au lieu de cela, je vais certainement concourir pour le meilleur 63 000e rôle aux Césars.»

Captation avec Lapp

Le film aura a priori une suite, le Romand y sera-t-il? «Les producteurs auraient bien tort de se priver d'un tel atout», rigole-t-il. «Je crois que le projet est de faire une trilogie, mais je ne sais pas si mon tanneur y aura sa place». Et a-t-il essayé d'entraîner son complice Patrick Lapp dans l'aventure? «On n'emmène pas sa saucisse à Francfort! Sur ce coup, je l'ai joué perso. Je le retrouverai pour une captation par la RTS de notre spectacle «Les curistes». Moi, en attendant, je profite de ma retraite et je crois que je vais m'inscrire aux cours de désobéissance civile d'Extinction Rebellion. Cela me rappellera mai 68.»

Michel Pralong

Créé: 23.01.2020, 10h59

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.