Mercredi 18 septembre 2019 | Dernière mise à jour 10:43

Show business Un algorithme pour prédire la carrière des acteurs

Des chercheurs britanniques ont analysé le parcours de millions de comédiens et obtenu des résultats surprenants.

En 40 ans de carrière et 44 rôles crédités sur IMDB, Leonardi DiCaprio n'a pas encore connu une année avec au moins cinq rôles. Elle devrait donc encore pouvoir venir. Brad Pitt a depuis 32 ans eu 80 rôles et son année la plus prolifique a été 1989 (6 crédits), soit en début de carrière, mais cela n'a pas été suivi par une baisse des rôles.

En 40 ans de carrière et 44 rôles crédités sur IMDB, Leonardi DiCaprio n'a pas encore connu une année avec au moins cinq rôles. Elle devrait donc encore pouvoir venir. Brad Pitt a depuis 32 ans eu 80 rôles et son année la plus prolifique a été 1989 (6 crédits), soit en début de carrière, mais cela n'a pas été suivi par une baisse des rôles. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Si l'on pouvait deviner à l'avance quel acteur ou quelle actrice allait connaître une carrière à succès, cela se saurait et les producteurs miseraient à chaque fois sur le bon cheval. Mais la gloire semble répondre à un principe d'incertitude absolu.

Vraiment? Pour en avoir le cœur net, des mathématiciens de la Queen Mary University de Londres ont décidé de passer les carrières des acteurs au peigne fin, raconte ZME Science. Ils ont pour cela analysé le parcours de tous les acteurs référencés dans la base de donnée Internet Movie Database (IMDB), de 1888 à 2016. Ce qui représente tout de même 1 512 472 acteurs et 896 029 actrices.

Ils ont décidé de définir le succès d'une carrière non pas à la quantité de récompenses reçues ou de salaires perçus, mais au nombre de rôles joués, que ce soit au cinéma ou à la télévision. Soit un critère de production plutôt que de gloire. Mais il est essentiel dans ce métier car la première constatation que les scientifiques ont faite, c'est qu'il y avait une disproportion énorme entre le nombre de rôles à offrir et la quantité d'acteurs. Ainsi, le taux de chômage dans la profession est de 90% et seul 2% des acteurs peuvent vivre de leur métier.

Des carrières surtout éphémères

Autre statistique ahurissante que révèle cette étude publiée mardi dans «Nature», 69% des acteurs et 68% des actrices ont une carrière qui ne dure... qu'un an! Et les femmes durent généralement bien moins longtemps que les hommes dans ce milieu. Pour ceux qui résistent, le constat du nombre d'emplois correspond à une certaine logique de l'industrie cinématographique, c'est-à-dire que plus on a de rôles, plus on a de chances d'en avoir encore. Il est évident que les producteurs vont plutôt miser sur un acteur connu et qui a du succès que sur un anonyme. Sauf que, analyse l'étude, un pic de popularité peut survenir pour de multiples raisons, arbitraires et imprévisibles, qui peuvent ne rien devoir au talent de l'acteur mais plutôt à un effet de mode.

Les mathématiciens ont en outre découvert que les carrières sont le plus souvent composées d'une alternance entre périodes de forte activité et d'autres sans emploi ou presque. Et que celles-ci ont tendance à être regroupées, c'est-à-dire que plus un acteur travaille une année, plus il a de chances de le faire l'an prochain et inversement. Une différence notable existe ici encore entre les sexes: les actrices qui n'ont plus de rôles pendant quelques temps ont bien moins de chances qu'un homme d'en retrouver un. Et que les carrières prolifiques sont extrêmement rares: très peu de comédiens dépassent les 100 rôles.

Très peu d'élus

Vu la volatilité de la profession, les scientifiques ont décidé de focaliser leur attention sur les acteurs confirmés pour savoir s'il était possible de déterminer une sorte de pic de carrière en terme de quantité. Ils ont pour cela limité leur recherches aux comédiens qui ont duré au moins 20 ans et qui ont eu une année avec un minimum de cinq rôles. Ce qui ne représente qu'une toute petite fraction du total et révèle une fois de plus une énorme discrimination des femmes dans le métier, puisque ne sont concernés que 15 357 acteurs (1,02%) et... 5904 actrices (0,65%)!

Puis ils ont recherché l'année incroyable, soit celle avec le plus de rôles. Alors qu'une autre étude a montré qu'un scientifique pouvait publier sa contribution la plus fameuse à n'importe quel stade de sa carrière, chez les acteurs, leur année la plus prolifique a tendance à se produire dans le premier cinquième de celle-ci. Ce qui est encore davantage le cas avec les actrices. En allant plus loin, les mathématiciens ont également constaté que cette année pouvait quasi être prédite car elle est, dans la majorité des cas, précédée d'un nombre croissant d'emplois. Elle constitue alors un pic, puis le nombre de rôles diminue. Encore une fois, on ne parle que de quantité, pas d'importance ou de qualité des rôles.

Vérifié à 85%

Leur algorithme prédisant si un acteur avait déjà atteint son pic de carrière ou s'il était encore à venir s'est vérifié dans 85% des cas. Il n'a pas fonctionné notamment pour les acteurs qui, après avoir eu passage à vide, font une retour retentissant. L'algorithme avait, dans leur cas, prédit que leur année incroyable était déjà passée alors qu'une avec encore plus de rôles est survenue ensuite. Des situations que les chercheurs estiment toutefois rares. En conclusion, ils espèrent que leurs travaux contribuent à élaborer une forme de science du succès et qu'ils intéressent les professionnels du spectacle. Certains acteurs verront-ils des portes s'ouvrir car leur année incroyable est encore devant eux?

Créé: 06.06.2019, 06h48

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.