Lundi 21 janvier 2019 | Dernière mise à jour 19:06

SYMPA Commandez votre p’tit- déj au lit le 1er janvier

Il voulait être pâtissier boulanger. Dans sa blouse blanche, il apporte finalement le petit-déjeuner à domicile tous les jours y compris demain 1er janvier!

Alexandre Bugat s’est lancé dans la livraison de viennoiseries à domicile.

Alexandre Bugat s’est lancé dans la livraison de viennoiseries à domicile. Image: Christian Bonzon

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

A 30 ans, Alexandre Bugat vient de lancer à Genève sa société, Ptit Déj Ô Lit, avec deux associés. «Le bureau n’a rien d’une boulangerie mais plutôt d’une startup», sourit-il. Le concept? Se faire apporter croissants et autres viennoiseries devant la porte. La commande (jusqu’à 18 h la veille) s’effectue sur Internet (www.petitdej.ch). La carte propose croissants, pains au chocolat, tresse, confiture, boissons chaudes à préparer, etc. au prix du marché. Pour le moment, pas de salé. «On se met en place. On introduira par la suite des sandwiches, sans doute des omelettes.» Le jeune chef d’entreprise achète ses produits frais «chez des artisans genevois». Dès 4 h du matin, lui ou la Vélopostale entament leur tournée. La livraison coûte entre 4 et 6 francs, sans minimum d’achat. Des projets, Alexandre Bugat en a plein la tête: des fleurs pour la Saint-Valentin, des commandes par mobile, et la création d’une antenne à Lausanne en 2012. En attendant, il va aller se coucher tôt ce soir. La nuit du réveillon risque d’être longue… (Le Matin)

Créé: 31.12.2011, 10h59

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.