Lundi 17 décembre 2018 | Dernière mise à jour 07:58

Récompense «L’enfant d’en haut» élu meilleur film suisse

Le film d'Ursula Meier a reçu le Prix suisse de la critique de cinéma. Il succède à «Vol spécial», de Fernand Melgar.

La bande-annonce de «L’enfant d’en haut», Ours d'argent au Festival de Berlin.


Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«L’enfant d’en haut» a été élu meilleur film suisse de l’année par les critiques. La fiction d’Ursula Meier succède à «Vol spécial», le premier lauréat du Prix suisse de la critique de cinéma. «Amour», film de Michael Haneke sur la fin de vie, obtient le prix international.

La réalisatrice franco-suisse de 40 ans recevra son prix le dimanche 27 janvier dans le cadre des Journées du cinéma de Soleure, a indiqué mardi dans un communiqué l’Association suisse des journalistes cinématographiques (ASJC). Cette dernière compte plus de 140 membres de toutes les régions linguistiques, précise-t-elle.

Les lauréats recevront un certificat, comme l’an dernier. En 2011, les organisateurs n’avaient pas trouvé de sponsor pour financer un prix et s’étaient engagés à en rechercher pour les prochaines éditions.

Ils n’ont guère été plus chanceux cette année. Tout au plus Ursula Meier se verra-t-elle offrir un week-end pour deux personnes dans un hôtel de Zuolz (GR), d’une valeur de 1600 francs, a indiqué à l’ats Christian Jungen, président de l’ASJC. (ats/nxp)

Créé: 18.12.2012, 10h46

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters