Lundi 19 novembre 2018 | Dernière mise à jour 11:34

Carnet noir Décès du leader du groupe The Residents

Hardy Fox, meneur (mystérieux) de la formation américaine pop, est mort à 72 ans des suites d'un cancer. Il avait produit des dizaines d'albums depuis 1972.

Les membres de The Residents se produisaient toujours masqués, la plupart du temps avec un masque de globe oculaire.


Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le musicien américain Hardy Fox, leader (anonyme) du groupe d'avant-garde pop The Residents, est mort mardi à l'âge de 73 ans, a annoncé le groupe sur son site internet. «Hardy Fox, cancer du cerveau, 1945-2018», indique le groupe sur son site.

Hardy Fox avait quitté The Residents en 2015 mais continuait à composer pour le groupe. Comme et bien avant Daft Punk, The Residents est un groupe dont les membres se sont toujours produits masqués (la plupart du temps avec un masque de globe oculaire).

Depuis 1972, le groupe a publié une trentaine d'albums dans des genres différents mais toujours orientés vers l'expérimentation. Leur disque le plus connu, «Their Third Reich Rock n'Roll» comparait le marché de la musique à la propagande nazie. Le groupe n'a pas précisé s'il poursuivait ses activités malgré la mort de son leader. (afp/nxp)

Créé: 03.11.2018, 11h21

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.