Vendredi 17 novembre 2017 | Dernière mise à jour 19:32

Angleterre Elle demande à son fils décédé de se manifester et soudain...

Une maman dont le fils de 4 ans est décédé d'une tumeur au cerveau inopérable en 2014 se trouvait à côté de la tombe de son enfant, quand un rouge-gorge a fait son apparition. Un récit totalement bouleversant.


Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Cette vidéo extraordinaire a été déjà vue 11 millions de fois sur Facebook.

On y voit Marie Robinson se rendre sur la tombe de son fils, Jack, décédé à l'âge de 4 ans d'une tumeur inopérable au cerveau.

Samedi dernier, le jour du troisième anniversaire de la mort de son enfant, cette Britannique de 45 ans est allée au travail, en suppliant son fils de lui envoyer un signe, quand elle se rendrait au cimetière où il repose, dans l'après-midi.

«Jack, montre un signe à maman»

Quelques heures plus tard, accompagnée par le frère jumeau de Jack et de ses trois soeurs, Marie s'est assise près de la sépulture de l'enfant. C'est alors qu'un petit rouge-gorge est apparu. Le volatile a commencé à virevolter autour d'elle...

La maman, bouleversée, a tendu la main en direction de l'oiseau... qui s'est immédiatement posé sur ses doigts: «Je sentais qu’il me regardait droit dans les yeux. À un moment, il s’est mis sur mon épaule et m’a mordillé à plusieurs reprises. Cela m’a ému aux larmes. J’ai pris ça comme un signe de mon petit», explique Marie au Mirror.

Le rouge-gorge est demeuré auprès de Marie durant tout le temps où cette dernière est restée au cimetière, se posant également sur les pieds de la jeune femme. «Je ne peux pas croire à ce qui vient de se passer!», a-t-elle écrit sur Facebook.

(Le Matin)

Créé: 06.04.2017, 09h53


Sondage

Faut-il préserver le secret bancaire pour les citoyens suisses?




S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.