Mercredi 23 octobre 2019 | Dernière mise à jour 01:47

USA Les élèves font une surprise adorable à leur concierge sourd

Les petits écoliers d'une école de Tullahoma ont chanté «Joyeux anniversaire» en langue des signes à leur concierge adoré. Qui a fondu en larmes d'émotion.

Les élèves de l'école primaire de Tullahoma ont appris à chanter «Joyeux anniversaire» en langage des signes, pour faire une surprise à leur concierge sourd.

Les élèves de l'école primaire de Tullahoma ont appris à chanter «Joyeux anniversaire» en langage des signes, pour faire une surprise à leur concierge sourd.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Il ne s'y attendait absolument pas. Lorsque «Mister James», sourd, est entré dans une classe de l'école primaire de Tullahoma (USA) dont il est le concierge, l'homme a eu la surprise de voir les petits élèves lui chanter «Joyeux anniversaire» en langue des signes. Car «Mister James» est très aimé des écoliers.

Ce 23 octobre, face aux enfants, l'employé n'a pu retenir des cris de joie et, très ému, lâcher quelques larmes. Il n’était absolument pas au courant que deux institutrices et une infirmière de l’école lui avaient réservé cette délicate surprise.

«A la fin, il a fondu en larmes. Tout le monde l’aime ici. Les enfants tenaient à lui offrir ce moment», expliquent les enseignantes à nos confrères de NewsChannel5.

Créé: 01.11.2018, 15h44

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.