Vendredi 13 décembre 2019 | Dernière mise à jour 12:26

Musique Les Foo Fighters ont enflammé Berne

Après le concert annulé en 2015, le groupe américain s'est produit devant 35'000 personnes enthousiastes au Stade de Suisse.

Le leader du groupe, le chanteur Dave Grohl.

Le leader du groupe, le chanteur Dave Grohl. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Quelque 35'000 personnes ont assisté mercredi soir à Berne au concert du groupe de rock américain Foo Fighters. Même si le stade de Suisse n'affichait pas complet, le public s'est montré enthousiaste.

Peu après 20h00, les Foo Fighters ont fait leur apparition sur la scène. Après un premier «riff» de guitare, le chanteur Dave Grohl, l'ancien batteur du groupe Nirvana, a lancé: «Vous avez dû attendre trois ans. Vous méritez mieux», faisant référence au concert annulé à St-Gall en 2015.

Pendant deux heures et demie, les Américains ont ensuite égrené leur répertoire s'étalant sur plus de 20 ans, allant d'«Everlong» à «The Pretender», en passant par «The Sky is a Neighborhood».

Chute à Göteborg

Le groupe des Foo Fighters s'est formé après la mort du chanteur Kurt Cobain et la dissolution de Nirvana au milieu des années 1990. En 2015, la formation de rock avait annulé la fin de sa tournée en Europe après la chute spectaculaire de son chanteur lors d'un concert à Göteborg, en Suède.

Dave Grohl était tombé de la scène peu après le début du spectacle, d'une hauteur de 3,5 mètres. Il était d'abord remonté sur scène et avait recommencé à chanter avant de lancer au public: «Je pense que je viens de me casser la jambe».

Après une heure d'interruption le temps de se rendre dans un hôpital, il était revenu la jambe dans le plâtre, et avait terminé le concert, assis ou en s'appuyant sur des béquilles. Après cette performance, le groupe avait mis fin à sa tournée en Europe et annulé le concert de St-Gall. (ats/nxp)

Créé: 14.06.2018, 07h55

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.