Mercredi 11 décembre 2019 | Dernière mise à jour 08:46

Jeux vidéo «Fortnite» a joué avec les nerfs des gamers

Depuis 20h00 dimanche soir, Epic Games a fait avaler la carte de son Battle royale vedette par un trou noir et a habilement exploité la plus longue interruption de service de son histoire.

Un trou noir à la place du jeu. Jusqu'à quand? C'était encore un mystère lundi vers 14h00.


Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Fornite Battle royale», le jeu phénomène d'Epic Games, a mis un terme aux activités de sa dixième saison, dimanche à 20h00 avec l'envol d'une fusée suivie de la disparition de la carte sur laquelle s'affrontaient et s'éliminaient les joueurs jusqu'à ce qu'il n'en reste plus qu'un. Depuis, un trou noir s'affiche au cœur d'un inquiétant vide spatial pour tous ceux qui lancent le jeu, avec apparitions apparemment aléatoires d'une suite de chiffres mystérieux.

Cet événement, qui marque la plus longue interruption de service pour un jeu régulièrement mis à jour pour conserver son pouvoir d'attraction, laisse donc les gamers sur le carreau sans qu'ils soient informés du retour en ligne de leur activité préférée. Quand donc et surtout sous quelle forme? Sur Twitch.tv, et autres chaînes de diffusion de jeux vidéo en direct, on se perd ainsi en conjectures en attendant le retour du Roi.

En procédant de la sorte, Epic Games démontre une nouvelle fois son doigté pour attirer l'attention des joueurs et de spectateurs qui se chiffrent en dizaines de millions, faisant de Fortnite l'actuel plus grand phénomène culturel en ligne.

JChC

MàJ

La longue attente a pris fin dans la nuit de lundi à mardi. Le service a repris avec, en préambule, une bande-annonce d'un Chapitre 2, saison 1 qui marque comme attendu une évolution sans révolution pour le jeu de battle royale.

Avec une grande inconnue, combien de personnes sont-elles restées les yeux rivés sur un écran quasi noir 24 heures durant?

Créé: 14.10.2019, 14h10

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.