Lundi 21 octobre 2019 | Dernière mise à jour 19:38

Etats-Unis Woody Allen: «Trump a généré de l'humour satirique»

Pour le réalisateur, l'administration Trump a été bénéfique pour le milieu culturel américain, en termes d'humour.

Le cinéaste en Espagne pour un nouveau tournage.

Le cinéaste en Espagne pour un nouveau tournage. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le cinéaste américain Woody Allen a affirmé mardi que le président Donald Trump avait donné naissance au meilleur humour satirique depuis des années aux Etats-Unis.

«Il y a eu tant de critiques et tant de plaintes (envers l'administration Trump) que cela a généré l'humour satirique le plus créatif et le meilleur depuis des années aux Etats-Unis», a déclaré Woody Allen lors d'une conférence de presse à Saint-Sébastien dans le nord de l'Espagne, où il va tourner son prochain film.

«Parfois, la tension nerveuse et les événements difficiles font rire (les gens) plus facilement», a ajouté le cinéaste new-yorkais de 83 ans qui compte plus de 50 films à son actif.

«La comédie fonctionne pratiquement partout et en toutes circonstances, que le rire soit à gorge déployée ou nerveux», a encore dit Woody Allen.

Un nouveau tournage en Espagne

Le réalisateur de «Manhattan» et «Match Point» doit débuter mercredi le tournage d'une comédie romantique avec Christoph Waltz, Wally Shawn, Gina Gershon, Elena Anaya et Sergi Lopez, avec en toile de fond le festival de cinéma de la ville basque.

Woody Allen a été rattrapé ces dernières années par les accusations d'abus sexuels lancées par sa fille adoptive Dylan Farrow et remontant à 1992 quand elle avait sept ans. Le cinéaste nie catégoriquement ces abus.

«Ma philosophie a toujours été que peu importe ce qui arrive, il faut rester concentré sur le travail et continuer à travailler, peu importe ce qui arrive dans la vie, avec la famille, les enfants, l'actualité, la politique...», a insisté Woody Allen alors que la presse lui demandait s'il avait pensé prendre sa retraite après la résurgence de ces accusations.

«Je mourrai sûrement au milieu d'une prise, dans un set en faisant un film», a-t-il lancé. (afp/nxp)

Créé: 09.07.2019, 16h39

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.