Lundi 30 mars 2020 | Dernière mise à jour 12:54

Festival Des Inuits géants et gonflés éblouissent Genève

Le festival Geneva Lux débute ce vendredi. Mais deux personnages venus du Grand Nord ont déjà mis tout le monde d’accord.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le festival de lumière Geneva Lux, 6e du nom, commence officiellement vendredi. 26 œuvres brilleront jusqu’au 4 février aux quatre coins de la Cité de Calvin. Mais certaines d’entre elles sont déjà visibles et à en croire les premières réactions sur les réseaux sociaux, les Anooki s’annoncent comme les stars de cette édition.

Le Anouquoi? Les Anooki sont deux personnages inventés il y a neuf ans par les designers Moetu Batlle et David Passegand, du bureau Inook, basé à Lyon. Inspirés des Inuits, ils sont décrits comme les meilleurs amis du monde et sont joueurs: «ils sautent, jouent, courent, rient, nagent, glissent, patinent, se disputent, boudent, partent, reviennent, tombent»…

Cinq installations

Ces bonhommes ludiques se déclinent sous plusieurs formes et supports. Mais à Genève comme précédemment à Singapour, Osaka ou Dubaï, c’est leur forme géante et gonflée qui est présentée: six mètres de haut pour chaque personnage.

De la gare à la cathédrale en passant par l’arche de la rue Henri-Fazy, cinq installations d’Anooki sont présentées. (Voir galerie ci-dessus) Ces deux personnages sont encore, apprend-on, porteurs d’un message écologique. Car s’ils parcourent le monde, c’est parce que leur banquise a fondu.

Le monde des Anooki est présenté sur leur site web, le programme du Geneva Lux Festival disponible ici.

R.M.

Créé: 23.01.2020, 17h41

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.