Dimanche 18 août 2019 | Dernière mise à jour 14:22

Brésil Soupçon de corruption sur le concours des Miss Bumbum

Deux participantes sont accusées d’avoir déjà acheté leur place au sommet du podium des plus jolis popotins.

Galerie photo

Miss Bumbum 2012

Miss Bumbum 2012 Carine Felizardo, jolie blonde de 25 ans originaire de l'Etat de Para, dans le nord du pays, a remporté le titre vendredi à Sao Paulo.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Tempête au pays des strings-ficelles ! A l’approche du couronnement de la nouvelle Miss Bumbum, le 15 novembre prochain, deux participantes du concours de beauté brésilien sont déjà sous le feu des critiques de leurs concurrentes.

Selon le journal O Dia, l’un des plus vendus de Rio de Janeiro, Eliana Amaral, callipyge représentante de l’Etat du Pernambouc, aurait ainsi versé l’équivalent de 25'000 francs suisse aux juges pour se garantir une place de finaliste. La belle, qui figure sur les photos 15 et 16 de notre galerie ci-dessus, aurait aussi des implants fessiers.

Une autre participante, Mari Sousa (images 35 et 36), du Rio Grande do Sul, aurait elle déjà assuré sa place de championne, selon Poliana Lopes, une rivale (images 41 et 42).

Jusqu’ici, ni les deux «accusées» ni l’organisation du concours ne se sont exprimées en retour. Mais ces accusations risquent fort de ternir la réputation de cette élection, dont les fesses couronnées finissent souvent par devenir de véritables stars au Brésil.

Créé: 14.11.2013, 09h30

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.