Vendredi 20 septembre 2019 | Dernière mise à jour 19:36

Paris Des dizaines d'arbres décimés pour un défilé Chanel

Au dernier jour de la Fashion Week, Lagerfeld a fait défiler ses mannequins dans une forêt. Le hic: quelques arbres ont été abattus pour rendre l'événement possible. Les écologistes s'insurgent.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Karl Lagerfeld a fait défiler ses mannequins au milieu d'arbres et de bûches savamment disposées dans un Grand Palais à Paris jonché de feuilles mortes et exhalant des odeurs de sous-bois. Il présentait ainsi au dernier jour de la Fashion week parisienne, le mardi 6 mars, sa collection à base de bottes, d'écharpes et de longs manteaux.

Le hic: des dizaines d'arbres ont été abattus pour rendre cet événement possible. Ce qui évidement a provoqué la colère des défenseurs de l'environnement, a rapporté «Le Parisien». «Quelles que soient les motivations de Chanel, c’est raté. Car la nature, ce ne sont pas des arbres coupés en forêt, transportés en camion pour être mis en scène, puis envoyés à la benne à ordures», s'est indigné l'association France Nature Environnement (FNE) dans un communiqué publié le mercredi 7 mars.

L'association s'est montrée très sévère avec la griffe. Elle a estimé que Chanel, de par son importance dans l'univers de la mode, se doit de «montrer l’exemple» et a jugé que «ce défilé […] s’avère en réalité en décalage complet avec les réels enjeux de protection de la nature et de l’environnement».

De son côté, «Chanel souhaite préciser qu’il ne s’agit en aucun cas de chênes centenaires mais de chênes et de peupliers en provenance d’une forêt française du Perche, acquis dans le cadre d’un plan de coupe autorisé». Et d'ajouter: «Lors de l’acquisition des arbres, Chanel s’est engagé à replanter une parcelle de 100 nouveaux chênes au sein de la forêt.»

Créé: 09.03.2018, 10h00

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.