Dimanche 24 septembre 2017 | Dernière mise à jour 02:29

Matin du Soir KAT VON D ARRIVE EN SUISSE

Tatoueuse, musicienne, femme d’affaires, star de la télé-réalité et maintenant à la tête de sa propre ligne de cosmétiques, Kat Von D n’a pas fini de surprendre.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Tatoueuse, musicienne, femme d’affaires, star de la télé-réalité et maintenant à la tête de sa propre ligne de cosmétiques, Kat Von D n’a pas fini de surprendre. Dès aujourd’hui, ses produits arrivent chez Sephora Genève puis, dès octobre, dans les autres magasins de l’enseigne. Notre conseillère en image Noémie Arnold revient sur le parcours étonnant de cette nouvelle étoile du maquillage.

Née au Mexique en 1982 de parents argentins, Kathrin Von Drachenberg se découvre une passion pour le tatouage à l’âge de 14 ans. Après avoir fait ses armes dans plusieurs salons, elle rejoint l’émission de télé-réalité «Miami Ink», en 2005, puis monte son propre show, «LA Ink», une fois installée à Hollywood. Le show bat des records. Son entrée dans le monde des cosmétiques remonte à 2008, quand Sephora la contacte pour créer une ligne de produits. Avec le temps, sa ligne est devenue ce que nous découvrons aujourd’hui: une gamme complète de maquillages pour le teint, les yeux et les lèvres, le tout 100% végane. Le Matin du Soir vous invite à la découvrir.

ON A CROISÉ LE FER AVEC MAX HEINZER

À l’occasion du World Fencing Day, notre journaliste Stéphane Combe a reçu les conseils de l’ancien No 1 mondial à Lausanne, avant de l’affronter en conditions réelles. Récit d’une mémorable fessée.

À BORD D’UN JET DE CHASSE

Avant l’ouverture du meeting aérien de Sion, ce vendredi, une journaliste du Matin du Soir est montée à bord d’un avion d’entraînement militaire qui effectuera une démonstration dans le ciel valaisan.

L’INTERVIEW BILAN DE DIDIER BURKHALTER

Après huit années passées au pouvoir, le Neuchâtelois s’apprête à quitter le Conseil fédéral. Il s’est confié longuement à notre journaliste Cléa Favre. Et demain? «Après, on verra. Tout est ouvert.» Interview. (Le Matin)

Créé: 12.09.2017, 17h00


Sondage

Faut-il subventionner les éleveurs qui laissent pousser les cornes aux vaches?




Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.