Vendredi 16 novembre 2018 | Dernière mise à jour 13:18

Partenariat Montreux Comedy offre Stravinski à un nouveau talent

Avec l’aide de la Loterie Romande, le festival d’humour de la Riviera part à la recherche de jeunes humoristes suisses. Et propose au meilleur, de jouer le dimanche 2 décembre devant 1600 personnes.

Jean-Luc Barbezat, du duo Cuche et Barbezat, fait partie des initiateurs du projet «Mon premier Montreux» qui va permettre à un jeune talent de jouer pour la première fois pendant le Montreux Comedy Festival.

Jean-Luc Barbezat, du duo Cuche et Barbezat, fait partie des initiateurs du projet «Mon premier Montreux» qui va permettre à un jeune talent de jouer pour la première fois pendant le Montreux Comedy Festival. Image: Yann Renoard

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Passer pour un comique, n’est pas un handicap pour le Montreux Comedy qui se déroule du 28 novembre au 3 décembre. Bien au contraire, le festival part cette saison à la recherche de nouveaux talents domiciliés en Suisse et offre rien de moins, au meilleur d’entre eux, que de jouer le 2 décembre à 16h, pendant cinq minutes sur la scène de la salle Stravinski. Son sketch, «Mon premier Montreux», sera intégré à la troisième représentation du Gala Crème, animé par Marina Rollman et Roman Frayssinet. «Nous avons développé ce projet avec la Loterie Romande, souligne Jean-Luc Barbezat, du célèbre duo Cuche et Barbezat, et membre de la direction du festival. Nous avions une idée commune à exploiter: il faut jouer pour gagner!»

En clair, après une première sélection sur le Web, les candidats, une petite dizaine environ, seront amenés à dévoiler leur talent le samedi 1er décembre devant un jury, composé essentiellement de professionnels. Une sélection en live et gratuite pour les spectateurs sur place. «Je serai aussi l’un des jurés, ajoute Jean-Luc Barbezat. Mais je serai l’unique humoriste: à cause de nos aprioris, nous ne sommes pas forcément les mieux qualifiés pour juger nos pairs.»

«Nous avons fixé la barre très haut»

Pour participer, les nouveaux comiques devront déjà avoir fait preuve de suffisamment d’expérience pour présenter leur show sans siller devant 1600 personnes. «Nous avons fixé la barre très haut, ajoute l’humoriste. Il ne suffit pas de bricoler une vidéo en un week-end. Ceux qui ont déjà joué sur scène pourront aussi être acceptés.» Les autres conditions: les candidats devront avoir plus de 18 ans et n’avoir jamais participé à un gala du Montreux Comedy.

Le festival s’enrichit ainsi d’une nouvelle expérience. «Il manquait ce coup de pouce à des artistes locaux, poursuit Jean-Luc Barbezat. Jusqu’à présent, le Montreux Comedy s’était surtout fait une réputation avec des têtes d’affiche. Nous espérons bien reconduire «Mon premier Montreux» lors des prochaines éditions.» (Le Matin)

Créé: 09.11.2018, 06h43

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.