Jeudi 19 septembre 2019 | Dernière mise à jour 19:03

Carnet noir Mort de l'écrivain ivoirien Bernard Dadié

Auteur prolifique, militant pour l'indépendance puis ministre de la Culture, le «père de la littérature ivoirienne» s'est éteint à l'âge de 103 ans.

Bernard Dadié est l'auteur d'une oeuvre prolifique.

Bernard Dadié est l'auteur d'une oeuvre prolifique. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'un des pionniers de la littérature africaine, l'écrivain ivoirien Bernard Dadié, est mort samedi, a annoncé à l'AFP le ministre ivoirien de la Culture, Maurice Bandaman. Il était âgé de 103 ans.

«La Côte d'Ivoire vient de perdre son plus grand écrivain», a déclaré M. Bandaman. «Nous nous inclinons devant sa mémoire».

Bernard Dadié est l'auteur d'une oeuvre prolifique, dans laquelle il a abordé tous les genres littéraires: poésie, roman, chroniques, contes traditionnels et surtout théâtre. Militant pour l'indépendance, il a été le ministre de la Culture de 1977 à 1986 du premier président ivoirien Felix Houphouët-Boigny.

Bernard Dadié est «un pionnier et un géant de la littérature africaine», avait déclaré en 2016 la directrice générale de l'Unesco, Irina Bokova, en lui remettant le premier prix Jaime Torres Bodet. (ats/nxp)

Créé: 09.03.2019, 22h51

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.