Mardi 18 décembre 2018 | Dernière mise à jour 17:43

Suisse Eminem met le feu à l'Openair Frauenfeld

Le rappeur américain a conclu en beauté l'édition 2018 du festival. Les organisateurs ne cachent pas leur satisfaction.

Le rappeur américain de 45 ans a donné un show d'une heure et demie.

Le rappeur américain de 45 ans a donné un show d'une heure et demie. Image: Capture d'écran Twitter@OpenairFF

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Malgré la pluie et la boue, l'édition 2018 de l'Openair Frauenfeld a été la plus réussie de ses 23 années d'existence. Le point d'orgue a été la performance d'Eminem dans la nuit de vendredi à samedi.

Retour très attendu

Le soleil s'est fait capricieux lors de l'Openair Frauenfeld. Les festivaliers ont ainsi dû troquer leurs sneakers élégants contre des bottes de pluie. Mais juste pour le concert d'Eminem, cela a valu la peine d'essuyer les caprices du ciel, confie une festivalière, interrogée samedi après-midi par Keystone-ATS.

Le rappeur américain de 45 ans a donné un show d'une heure et demie. Accompagné de feux d'artifice, il a chanté ses morceaux les plus connus. Eminem avait déjà joué devant le public de Frauenfeld il y a huit ans. Son retour a pu être réalisé grâce au nouvel organisateur Live Nation qui dispose de gros moyens. Peu après l'annonce de sa venue en janvier, le festival a affiché complet. De nombreux fans ont accouru de l'étranger pour voir leur idole.

Complet mais pas à l'étroit

Avec 180'000 tickets journaliers vendus, l'Openair Frauenfeld peut se réjouir d'un succès encore jamais égalé. Bien qu'il ait accueilli jusqu'à 50'000 personnes par jour, le festival n'a pas connu de bousculade ni de bagarre.

«Nos hôtes sont très patients et pacifiques. Ca a toujours été le cas», indique le porte-parole de l'événement Joachim Bodmer. Et de préciser que les passages ont été élargis et que toutes les précautions ont été prises pour éviter les engorgements. A l'avenir, le but sera de continuer à inviter des aimants à public, comme Eminem, ajoute M. Bodmer. (ats/nxp)

Créé: 07.07.2018, 17h56

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters