Vendredi 18 octobre 2019 | Dernière mise à jour 17:16

Halloween Michael Jackson revient dans un film d'animation

La star américaine décédée en 2009 revient dans un projet posthume intitulé «Michael Jackson's Halloween» sur la chaîne CBS.

Image d'archive de 1988.

Image d'archive de 1988. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le chanteur américain Michael Jackson, décédé, en 2009, à l'âge de 50 ans, va faire son retour dans un film d'animation pour la télévision. Le film sera diffusé aux Etats-Unis aux alentours d'Halloween à la fin octobre, ont annoncé ses héritiers.

Ce projet posthume intitulé «Michael Jackson's Halloween» (Le Halloween de Michael Jackson) doit être diffusé sur la chaîne CBS. Des discussions sont en cours pour qu'il soit exporté.

Ses héritiers ont lancé, avec plus ou moins de succès, plusieurs projets pour monétiser l'héritage d'un des chanteurs les plus vendus au monde. Ils ont notamment mis en vente son célèbre ranch de Californie, Neverland, après avoir envisagé de le conserver.

Deux albums contenant des morceaux inédits ont été publiés depuis sa mort soudaine mais l'un d'entre eux, «Michael» sorti en 2010, a suscité la controverse. Certains se demandent en effet si le chanteur aurait voulu que des travaux inachevés soient publiés, même si c'est bien lui qui les interprète. (ats/nxp)

Créé: 13.07.2017, 00h32


Sondage

Elections fédérales: allez-vous voter?



Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.