Dimanche 17 février 2019 | Dernière mise à jour 23:26

CONTRE-HOMMAGE Quand le rock'n roll saluait «le jour où Thatcher est morte»

De Morrissey à Elvis Costello, les artistes sont nombreux à avoir chanté leur colère contre le gouvernement Thatcher. Quelques exemples de rébellions telluriques.

Morrissey:

Elvis Costello:

VIM:

Renaud:

Kitchens of Distinction:

Pink Floyd:

Exploited :

The Not Sensibles:

Billy Bragg:

Frank Tuner:

The Varukers:

The Blues Band:

The Larks:

Vidéo

Hefner:

The Beat:

Peter Wylie:

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Alors que l'ancienne premier ministre du Royaume-Uni vient de mourir à 87 ans, on se souvient que Margaret Thatcher n'a pas souvent été coiffée dans le sens du poil dès qu'il fallait brancher une guitare dans un ampli. Des dizaines de groupes et de chanteurs, connus (Elvis Costello, Morrissey), moins connus ou carrément bizarres, se sont ainsi succédé pour hurler leur désapprobation et composer des brûlots contre le conservatisme au pouvoir.

Sous le gouvernement Thatcher (de 1979 à 1990) le festival Glastonbury avait d'ailleurs été qualifié de "gigantesque mastodonte où l’on force les gosses à soutenir les mineurs, à subir une propagande visant à se débarrasser de Margaret Thatcher et à consommer des drogues." Si elle n'a pas débarqué avec la "Dame de Fer", la censure a bénéficié d'un zèle particulier à son arrivée au volant du Royaume-Uni, pour tenter de museler toute oeuvre artistique qui aurait pu aider à la propagation de l’idéologie socialiste.

Dans le lot des protestations à plein volume, deux chansons avaient même célébré la mort de la femme politique avant l'heure: "The Day That Margaret Thatcher Dies!" par Pete Wylie et "The Day That Thatcher Dies" par Hefner.

L'occasion, enfin, de réécouter la magnifique "Margaret on the guillotine" de Morrissey. (Le Matin)

Créé: 08.04.2013, 15h27

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.