Dimanche 23 février 2020 | Dernière mise à jour 18:00

Belgique La tempête Ciara fait pleurer des fans d'Angèle

Écoutant les conseils de ne pas sortir, certains ont renoncé à se rendre à son concert à Bruxelles. Hélas, ils ne seront pas remboursés.

La chanteuse a remercié ceux qui ont bravé la tempête, mais ceux qui ont préféré ne pas venir sont déçus.

La chanteuse a remercié ceux qui ont bravé la tempête, mais ceux qui ont préféré ne pas venir sont déçus. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Dimanche soir, Bruxelles accueillait un grand concert de la chanteuse belge Angèle. Mais même s'il se déroulait à l'intérieur, sur la scène du Palais 12, la question de son annulation en raison de la tempête Ciara qui frappait le pays s'est posée. Les organisateurs ont toutefois jugé qu'ils offraient toutes les garanties de sécurité et ont donc décidé de le maintenir.

«On pensait qu'il serait annulé»

Certains fans ont pourtant décidé d'écouter les conseils de prudence émis par les autorités d'éviter de sortir sauf absolue nécessité, explique la RTBF. C'est ce que raconte une maman qui, habitant à une cinquantaine de kilomètres de Bruxelles, devait s'y rendre avec sa fille de 7 ans dont le billet était son cadeau de Noël: «Dans l’après-midi, le mur de mon voisin s’est effondré et un arbre est tombé dans le jardin de mon autre voisin. Un canard sauvage a même été projeté par le vent dans une de nos fenêtres. Nous avons alors décidé de ne pas aller au concert. Nous sommes plusieurs dans le même cas. On pensait que le concert serait annulé ou reporté mais ça n’a pas été le cas. »

Le problème, c'est que le concert était quasi plein (peut-être en raison aussi de revente de billets ou de dons de la part de ceux qui ont renoncé à venir), qu'il a bien eu lieu et que les organisateurs ne comptent donc pas rembourser les plus prudents. «La vie a continué malgré la tempête», explique le directeur de la salle.

Petite revanche sur Angèle

Un raisonnement que la maman de la petite fille a de la peine à avaler: «Commercialement et éthiquement, je suis déçue. Angèle représente de belles valeurs et là, on a l’impression qu’elle s’en fout. En termes d'images, c’est elle qui porte la responsabilité, mais c’est aussi la responsabilité du Palais 12 et de l'organisateur Live Nation. Ça me laisse un goût amer. Ma fille a pleuré toute la soirée et ce matin, alors qu’on l’écoute tous les jours, on n’a pas écouté Angèle.»

L’entourage de la chanteuse a expliqué que le maintien ou non du concert ne dépendait pas d'elle et qu'elle est désolée pour ceux qui n'ont pas pu venir, Dimanche, elle a d''ailleurs remercié le public présent d’avoir bravé la tempête.

Michel Pralong

Créé: 11.02.2020, 06h48

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.