Lundi 1 juin 2020 | Dernière mise à jour 01:47

Musique Ce vendredi 13, c'est la journée Gotthard

Les rockeurs suisses sortent aujourd'hui leur 13e album, nommé «#13». Nic Maeder et Freddy Scherer nous en parlent.

(De g. à dr.): Marc Lynn, Nic Maeder, Leo Leoni et Freddy Scherer. Gotthard sera en concert en Suisse romande, à la salle Métropole de Lausanne le 8 mai 2020.

(De g. à dr.): Marc Lynn, Nic Maeder, Leo Leoni et Freddy Scherer. Gotthard sera en concert en Suisse romande, à la salle Métropole de Lausanne le 8 mai 2020.

Gotthard, #13., sortie le 13 mars.
En concert le 8 mai à la Salle Métropole à Lausanne avec Shakra. Infos: www.sallemetropole.ch

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le nom de l'album, le nombre de titres et la date de sortie: le nombre 13 est partout chez Gotthard. Espérons que les célèbres rockeurs ne comptent pas trop de fans superstitieux dans leurs rangs. Ce nouveau disque démontre surtout la fantastique longévité du groupe qui signe ici l'un de ses disques les plus variés. Avec une surprise: une reprise d'ABBA, dont on est très très fan. Interview avec Nic Maeder et Freddy Scherer, le chanteur et le guitariste.

Avec cet album, vous insistez tellement sur le nombre 13 qu'on pourrait penser que c'est pour conjurer le mauvais sort. C'est le cas?

Freddy Scherer: Non. En réalité, il y a pas mal de groupes qui jouent avec le nombre 13, comme Black Sabbath, par exemple. Et il faut dire qu'il n'y en pas tant que ça qui ont dépassé la dizaine d'albums. Donc si tu arrives à 13, tu as le droit de l'utiliser à fond. (Rires.)

Gotthard est reparti pour 13 albums de plus?

F. S.: Avec la situation actuelle de l'industrie musicale, c'est très difficile à dire. Peut-être que nous ne sortirons plus que des titres de façon régulière et non des albums. Nous ne sommes pas inquiets, nous nous adapterons.

Nic Maeder: Nous essayons toujours de sortir un album tous les deux ans. Mais cette fois, après «Silver» en 2017 et les concerts qui on suivi, nous avons enchaîné avec une tournée acoustique, «Defrosted 2». C'est pendant cette période que nous avons écrit «#13».

C'est cette tournée acoustique qui a fait que #13 est l'un des albums les plus variés de Gotthard?

F. S.: Je dirais plutôt que ça a aidé à ce que ce ne soit pas un album surproduit. Il représente le vrai visage du groupe: deux guitares, une basse, une batterie. Il y a une énergie qu'on n'avait plus entendue chez Gotthard depuis longtemps.

«Missteria», Gotthard

Le batteur, Hena Habegger, ne figure plus sur la photo de famille. A-t-il quitté le groupe?

N. M.: Il est en pause indéfinie. Il n'avait déjà pas fait l'entier de la tournée «Silver», il jouait de moins en moins et maintenant il a eu un deuxième enfant et s'occupe pas mal de son école de batterie à Lugano. Alors, pour faire les démos de «#13», nous avons choisi un autre batteur, Alex Motta, qui joue dans CoreLeoni. Finalement, il a enregistré tout l'album avec nous.

Il vous accompagnera en tournée à la batterie?

N. M: Non, c'est le batteur de Krokus, Flavio Mezzodi. Il amène beaucoup de fraîcheur, que ce soit au niveau de son instrument ou de sa personne.

Vous mentionniez CoreLeoni. C'est un groupe qu'a fondé Leo Leoni, le guitariste historique de Gotthard, en parallèle?

F. S.: Leo aime reprendre les morceaux des trois premiers disques de Gotthard. Il a un chanteur qui a une voix très proche de celle de Steve Lee. Il célèbre les débuts du groupe qui se sont un peu perdus avec nous.

N. M.: Cela fait longtemps que Leo voulait faire ça, même avant mon arrivée dans le groupe en 2011.

Certains morceaux de «#13» auraient été écrits lors de sessions d'écriture bien arrosées. Racontez-nous.

N. M.: C'est un morceau en particulier, «Marry You», qui a été composé par Eric Bazilian, un bon copain à nous. Il est venu à Lugano pour écrire des chansons, dont «Bad News», la première de l'album. Un soir, alors que nous avions bu pas mal de verres, il nous a raconté que pour demander sa femme en mariage il avait enregistré un titre et lui avait fait écouter au restaurant. Nous nous sommes retrouvés au studio chez Leo, qui voulait absolument le jouer. Une bouteille de whisky plus tard, à 4h du matin, nous l'avons enregistré, et c'est ce qu'on entend sur l'album!

«Bad News», Gotthard

Et il y a une reprise d'ABBA: «S.O.S.» Qui a eu cette idée?

F. S.: En 2004, nous voulions faire un disque de reprises et nous avions déjà enregistré une démo de «S.O.S.» Mais la maison de disques trouvait que ce n'était pas le bon moment.

N. M.: En cours d'écriture de «#13», la SRF m'a proposé de chanter une reprise d'ABBA pour une émission de Noël. J'ai choisi de jouer une version assez sombre de «S.O.S.» au piano et je l'ai fait écouter à mes camarades, qui m'ont parlé de leur projet quinze ans plus tôt. Et voilà. Maintenant elle fait partie des chansons qui figureront dans notre tournée.

Qu'avez-vous prévu pour cette nouvelle tournée?

F. S.: Nous travaillons dessus depuis seulement deux semaines. La setlist est prête. Pour la scénographie, c'est la nouvelle pochette qui va définir le thème...

Donc il y aura des vaches! Pourquoi avoir choisi la photo d'un combat de reines?

F. S.: Au début, l'album devait s'appeler «Round 13», dans l'idée que Gotthard repartait une 13e fois sur le ring. Nous voulions quelque chose de suisse, montrer d'où nous venons. C'est important pour nous.

Cette année marque les dix ans de la mort de Steve Lee, le chanteur historique de Gotthard (5 octobre). Prévoyez-vous quelque chose de spécial?

N. M.: Il y aura un concert à Lugano, en été. Mais pour un hommage ou autre, pour l'instant c'est en discussion.

Laurent Flückiger

Pour célébrer la sortie de «#13», Gotthard donnera un concert depuis son local de répétitions à Lugano, qui sera capté et disponible en streaming du vendredi 13 à 14h au lundi 16 mars à minuit sur la chaîne YouTube du groupe: www.youtube.com/c/GotthardOfficial

Créé: 13.03.2020, 09h24

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.