Lundi 10 décembre 2018 | Dernière mise à jour 12:25

Humour Neuf humoristes font revivre François Silvant

Les meilleurs sketches de l'artiste décédé il y a dix ans seront revisités le temps d'une soirée spéciale à Montreux.

L'humoriste romand François Silvant photographié le 10 juin 2004 au Festival Humour à Loèche en Valais.

L'humoriste romand François Silvant photographié le 10 juin 2004 au Festival Humour à Loèche en Valais. Image: Olivier Maire/Keystone

Articles en relation

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Neuf humoristes romands, parmi lesquels Yann Lambiel, rendront hommage à François Silvant lors d'un gala le 13 mai à l'Auditorium Stravinski de Montreux (VD).

L'idée est venue de Philippe Cohen, metteur en scène des spectacles de François Silvant et de Jean-Luc Barbezat. Ils signent tous deux la mise en scène de ce gala.

Yann Lambiel, Sandrine Viglino, Gaspard Boesch, Arek Gurunian, Carine Martin, Karim Slama, Cuche et Barbezat ainsi que Philippe Cohen redonneront vie aux personnages fétiches de celui qui fut en son temps l'humoriste préféré des Romands. Ils rejoueront ses meilleurs sketches, de Génova à la naturalisation en passant par la visite à l'hôpital et l'incontournable Madame Pahud.

Le spectacle est proposé par la Fondation du Montreux Comedy Festival et par la Fondation de la Saison culturelle de Montreux. (ats/nxp)

Créé: 27.02.2017, 14h21

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.