Samedi 21 septembre 2019 | Dernière mise à jour 11:09

Ciné Avec son nouveau couteau, faudra pas chatouiller Rambo!

Sylvester Stallone a publié sur Instagram de nombreux clichés du tournage de «Rambo 5». Si le look de l'ex-béret vert est plus sage, les lames paraissent toujours aussi aiguisées.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Il disait qu'on le reverrait plus dans la peau de Rambo. Mais Sylvester Stallone a changé d'avis. Après l'excellent «Rambo» (1982), «Rambo 2: la mission» (1985), «Rambo 3» (1988) et l'hallucinant «John Rambo» (2008), Sly tourne actuellement «Rambo 5» sous la direction d'Adrian Grunberg.

Dans ce nouvel épisode, l'ex-béret vert américain est rentré aux Etats-Unis et dirige tranquillement le ranche familial de son père. Mais les membres peu sympathiques d'un cartel mexicain vont venir semer la zizanie dans cette vie paisible. Et John Rambo va devoir à nouveau jouer des muscles (et user de quelques pétoires) pour protéger ses proches.

Très actif sur Instagram, Sly Stallone a publié de nombreuses photos du tournage, dévoilant notamment le nouveau look très sage et cow-boy du soldat jadis aux cheveux longs. L'acteur montre également des clichés du nouveau couteau de combat de son personnage. Une lame impressionnante baptisée «Heartstopper». On ne saurait être plus clair.

«Rambo 5» est attendu sur les écrans romands à l'automne 2019.

Créé: 31.10.2018, 19h16

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.