Lundi 22 juillet 2019 | Dernière mise à jour 05:31

Etats-Unis Il parvient à filmer une des dernières baleines noires

C'est à Cap Cod que Patrick Clarke a immortalisé l'animal menacé d'extinction. Il n'en reste que 411 sur la planète.

La baleine noire est en voie d'extinction.

La baleine noire est en voie d'extinction. Image: Capture écran Instagram

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

C'est une des espèces les plus menacées au monde. Les baleines noires, qui se déplacent lentement et entrent trop souvent en collision avec des bateaux, sont également régulièrement prises au piège dans des filets. Résultat, il ne reste que 411 spécimens sur notre planète.

Pouvoir les observer en liberté est donc un privilège. Les filmer, encore plus. C'est pourtant ce qui arrivé à Patrick Clarke. Grâce à un drone, cet habitant de Princetown est parvenu à immortaliser une baleine noire à Cap Cod où les baleines viennent souvent. Des images d'une rareté totale qui valent la peine que l'on s'y arrête.

«Je veux attirer l'attention des gens sur ces merveilleuses créatures. J'espère que leur population va repartir à la hausse. Je suis très heureux et chanceux d'avoir pu vivre cette expérience», a expliqué Clarke à 7News.

Créé: 18.04.2019, 07h49

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.