Lundi 17 juin 2019 | Dernière mise à jour 14:35
Paid Post

Redonner vie à des cafés de terroirs presque disparus

Touchées par la guerre ou la crise économique, des régions productrices de café avaient été oubliées. Avec son initiative «Reviving Origins», Nespresso les remet sur le devant de la scène.

Au Zimbabwe, la crise avait presque stoppé la production de café.

Au Zimbabwe, la crise avait presque stoppé la production de café. Image: Rena Effendi/National Geographic

Ce contenu est un Paid Post de notre client



Les Paid Posts sont rédigés par nos clients ou par le Commercial Publishing sur mandat. Ils ne font pas partie de l’offre rédactionnelle.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Tout a commencé au Soudan du Sud, en 2011. Nespresso y a découvert le potentiel du café et créé une édition limitée, «Suluja ti South Sudan». Une aubaine pour ce jeune pays né d’une guerre civile terrible. Ce café est devenu sa deuxième source de revenu après le pétrole. L’entreprise suisse a donc décidé de lancer l’initiative Reviving Origins, qui s’inscrit dans le cadre du Programme Nespresso AAA pour une Qualité Durable.

Nespresso a débloqué pas moins de 10 millions de francs sur les prochaines années dans le but de relancer la production de café dans des zones où elle avait presque disparu. Elle présente aujourd’hui deux produits issus de cette initiative. Le premier, «Tamuka Mu Zimbabwe», propose un café cultivé dans l'est du Zimbabwe et le second, «Esperanza de Colombia», vient de la région de Caquetá, en Colombie (voir ci-dessous). «Nous avons ainsi l’opportunité de relancer des cafés oubliés, de contribuer au développement économique de régions qui ont souffert et de proposer à nos clients une toute nouvelle expérience gustative», se réjouit Jean-Marc Duvoisin, CEO de Nespresso.

Guerre et crise économique

À la fin des années 1980, les caféiculteurs zimbabwéens produisaient plus de 15’000 tonnes de café par an, selon les chiffres du département américain de l’agriculture. Mais la situation économique désastreuse du pays a réduit cette production comme peau de chagrin. En 2017, elle avait chuté à 500 tonnes. En partenariat avec l’ONG TechnoServe, Nespresso a apporté son expertise dans les techniques de culture et permis aux caféiculteurs de la province du Manicaland, dans l’est du pays, d’obtenir les conseils de spécialiste. Le café Arabica de haute qualité ainsi obtenu est maintenant disponible pour une période limitée. «Ce projet ne permet pas que de ressusciter un des meilleurs café du monde, commente William Warshauer, président et CEO de TechnoServe. Il redonne des opportunités économiques à une région rurale du Zimbabwe fortement touchée par la crise.»

En Colombie, les 50 ans de conflit armé qui ont touché le pays ont presque fait disparaître les cultures de café de la région de Caquetá. Les paysans locaux ayant abandonné leurs terres. En collaboration avec ces derniers et la Fédération nationale des caféiculteurs, Nespresso a contribué à relancer la production. A travers son Programme AAA pour une Qualité Durable, elle a dispensé des formations en développement durable, gestion de l’eau et de l’environnement et en techniques permettant d’améliorer la qualité. La Fédération a d’ailleurs souligné un «impact positif au niveau social et économique pour la région de Caquetá».

Complexité et douceur

Tamuka Mu Zimbabwe: un café au goût fruité complexe, avec une acidité vive, aux notes de fruits rouges, groseilles et raisin. Sa texture crémeuse et onctueuse quand on y ajoute du lait en fait un café idéal pour le latte macchiato. Rond et équilibré, il possède aussi des notes sucrées de caramel quand on y ajoute du lait.

Esperanza de Colombia: un café doux à l’acidité très légère. Il est magnifiquement équilibré et rond et propose des arômes de fruits jaunes et une touche de céréales.

Les cafés Nespresso Tamuka mu Zimbabwe et Esperanza de Colombia seront disponibles depuis le 20 mai 2019 au prix de Fr. 6.90 par étui de dix capsules dans les 23 boutiques Nespresso de Suisse, par téléphone au 0800 55 52 53, sur www.nespresso.com et via l’application.

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters