Lundi 6 avril 2020 | Dernière mise à jour 19:55

Littérature Philippe Djian reçoit le prix Interallié pour «Oh...»

Philippe Djian, l'auteur de «37,2° le matin» et parolier de Stephan Eicher, est le lauréat du prix Interallié pour son roman «Oh...». Il a été préféré mercredi au Genevois Joël Dicker également en course pour ce prix.

Image: ARCHIVES/AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Philippe Djian, l’auteur de «37,2° le matin», a été préféré mercredi au Genevois Joël Dicker pour le prix Interallié. Il a été couronné pour son premier roman lancé dans la course aux prix, «Oh...», récit percutant et sans répit dans lequel l’héroïne s’enfonce dans une spirale de mort et de sexe.

Le lauréat de 63 ans a été distingué par les jurés au 8e tour, avec 5 voix au total.

Philippe Djian avait été finaliste malheureux du Médicis la semaine dernière mais, a fait remarquer l’un des jurés, Jean-Marie Rouard, l’Interallié, dernier de la saison des grands prix, «est fait pour rattraper des écrivains qui n’ont pas eu la chance d’être récompensés auparavant».

Le jury a fait une exception car l’Interallié est généralement attribué à des journalistes-écrivains. «Nous sommes passés outre, a dit Jean-Marie Rouard, comme nous l’avions fait avec Michel Houellebecq que nous avions été les premiers à récompenser» en 2005, avec «La possibilité d’une île».

Distingué récemment

Romancier prolifique et icône populaire depuis le phénoménal succès de l’adaptation en 1986 de son roman «37,2ð le matin», par Jean-Jacques Beineix, Philippe Djian s’est imposé comme un auteur majeur.

Il a notamment publié douze romans chez Gallimard, dont «Impardonnables» (2009), «Incidences» (2010) et «Vengeances» (2011).

Après le prix Goncourt la semaine dernière, Joël Dicker figurait à nouveau parmi les nominés pour l’Interallié. Il avait auparavant obtenu le prix de l’Académie française avec son roman, «La vérité sur l’affaire Harry Quebert». (ats / afp/nxp)

Créé: 14.11.2012, 13h52

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.