Samedi 4 avril 2020 | Dernière mise à jour 13:34

USA «Playboy» disparaît plus tôt à cause du coronavirus

La suppression de l'édition imprimée du célèbre magazine est avancée en raison des effets économiques attendus de la pandémie. Une version en ligne demeure.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Pamela Anderson, Lindsay Lohan, Jane Birkin, Kim Kardashian ou encore Marylin Monroe. Toutes ont posé pour la couverture de «Playboy». Malheureusement, le magazine vient d'annoncer que son édition printemps 2020 sera la dernière version papier de l'année. Le célèbre média va s'arrêter plus tôt en raison des effets économiques dus au coronavirus, mais la version en ligne demeure.

Dans une longue lettre partagée sur «Medium», Ben Kohn, PDG de Playboy Enterprises, explique ainsi sa décision de stopper les rotatives jusqu'à la fin de l’année, pour se consacrer désormais exclusivement à «un emploi du temps numérique».

«Nous sommes devenus plus qu’un magazine»

Une première pour le magazine qui n’avait jamais eu à arrêter la publication de ses numéros papiers. «Au cours de ces 66 ans, nous sommes devenus plus qu’un magazine», explique-t-il. Avant d’ajouter: «Et parfois, vous devez laisser le passé derrière vous pour faire de la place pour le futur.»

Si le PDG n'a pas voulu se montrer pessimiste, le «Hollywood Reporter» affirme quant à lui que ce numéro printanier pourrait bien être le dernier. Dans tous les cas, une page se tourne.

Pour rappel, «Playboy» a été fondé en 1953 par Hugh Hefner. Ce dernier est décédé en 2017.

FDA

Créé: 19.03.2020, 18h02

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.