Dimanche 20 mai 2018 | Dernière mise à jour 19:21

Canada Elle retrouve son alliance sur une carotte

Une octogénaire avait perdu sa bague de mariage en jardinant en 2004. Sa belle-fille l'a retrouvée en sortant des carottes de terre.

Image: 660 News Calgary/Twitter

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Ayant perdu son alliance il y a plus d'une décennie, Mary Grams s'était résignée à ne plus jamais la revoir. Mais le diamant a ressurgi après treize ans passés sous terre, au doigt d'une carotte.

Cette Canadienne de 84 ans avait cherché frénétiquement la bague à l'époque. «A genoux, les mains dans la terre, on avait refait le tour du jardin... en vain. J'en avais pleuré plusieurs fois», explique-t-elle à la télévision CBC.

Il faut dire qu'elle portait la bague à son doigt depuis 1951, date à laquelle elle avait épousé Norman. Elle ne lui avait jamais avoué avoir perdu l'anneau et l'avait remplacé en douce par une version moins chère. Son mari est mort il y a cinq ans, juste après leur 60 ans de mariage, mais n'a jamais remarqué la différence, précise Mary.

Seul son fils était au courant jusqu'au moment où la belle-fille a sorti la carotte ornée de la bague cette semaine. Comme la ferme appartient à la famille depuis plus d'un siècle, l'origine de l'objet était facile à deviner. «J'ai su tout de suite que c'était soit à la grand-mère soit à ma belle-mère» , raconte Colleen sur la CBC. Elle en parlé à son mari, qui lui a révélé l'histoire.

Entourée de sa famille dans leur maison de Camrose, en Alberta, l'octogénaire s'est bien marrée en glissant la bague à son doigt sans problème: «Je pensais qu'on devrait aller chez le bijoutier mais en fait elle est toujours de la bonne taille!» (Le Matin)

Créé: 17.08.2017, 09h47


Sondage

Hockey sur glace: êtes-vous étonnés par le parcours de la Suisse au Championnat du monde?



Powered by wingit

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.