Mardi 19 février 2019 | Dernière mise à jour 15:57

Photo Le «selfie» et ses ancêtres sous les projecteurs à Martigny

Samedi, la médiathèque valaisanne présentera «L’AlbOum», une collection de portraits d'anonymes de la région de 1850 à nos jours.

Vidéo: Laura Juliano

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La frénésie du selfie interroge. Et pas seulement les scientifiques ou les sociologues. Le monde de l'art et de la conservation aussi. «Que va-t-on garder de notre temps? lance Sylvie Délèze, directrice de la médiathèque Valais-Martigny devant une fresque de selfies. Il y a aujourd'hui une quantité exponentielle et vertigineuse d'images comme on n'en a jamais connue avant.»

Ce mur d'autoportraits anonymes pris à bout de bras est le pan emblématique de notre époque dans l'exposition valaisanne, qui retrace l'évolution du portrait de 1850 à aujourd'hui. En mettant «Monsieur et Madame Tout-le-monde» sur le devant de la scène, elle veut montrer comment l'évolution technologique a permis à la photographie de se démocratiser.

Le fantasme de savoir à quoi l'on ressemble

La photo n'étant plus l’apanage des familles aisées qui s'en servaient pour asseoir leur rang social, elle a permis à une nouvelle catégorie de la population de raconter son histoire. Et de donner naissance à la photo amateur. Ces portraits pris par la famille, les amis, par des touristes découvrant la région, et enfin, par soi-même.

«L'être humain a toujours eu un grand plaisir à se regarder, à se découvrir lui même dans ce qu'il est pour autrui, commente Sylvie Délèze, également commissaire de l'exposition. C'est un fantasme propre à l'espèce humaine de savoir à quoi l'on ressemble et sur lequel la manie du selfie met l'accent.»

«L’AlbOum. Du portrait photo à la manie du selfie» rassemble une collection éclectique de vestiges de la région, de la photo du mystérieux montagnard aux détenus fichés dans les archives de la police cantonale. L'exposition est ouverte au public dès samedi et jusqu'au 31 août à la médiathèque de Martigny. (Le Matin)

Créé: 31.01.2019, 06h30

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.