Dimanche 12 juillet 2020 | Dernière mise à jour 08:20

Séries télé L'adorable «Baby Yoda» fait succomber internet

Le petit personnage de la série Disney «The Mandalorian» a ravi le coeur des téléspectateurs comme des internautes.

Baby Yoda.

Baby Yoda. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Baby Yoda», adorable personnage vert de la nouvelle série Disney ancrée dans l'univers Star Wars, a beau être petit, cela ne l'a pas empêché de générer une immense vague de tendresse sur les réseaux sociaux.

La créature, dévoilée il y a trois semaines lors de la première de la série «The Mandalorian», est rapidement devenue la vedette du programme en attendrissant des millions de spectateurs.

Un compte parodique créé par des fans, @BabyYodaBaby, dénombre d'ores et déjà 120'000 abonnés sur Twitter, avec une description qui détourne la célèbre phrase du maître Jedi des films originaux: «La peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la mignonnerie mène aux câlins».

D'innombrables captures d'écran, d'extraits vidéo ou de memes de la nouvelle coqueluche des réseaux sociaux, qui se déplace dans une sorte de berceau volant et ne communique que par des couinements, sont devenus viraux.

Hollywood succombe

Les publications mentionnant «Baby Yoda» ont atteint 2,28 millions d'interactions sur Facebook et Twitter durant les deux premières semaines de diffusion de la série, selon des données de la société NewsWhip citées par le site spécialisé Axios.

Les célébrités d'Hollywood ont elles aussi succombé, à l'image de l'acteur Dwayne Johnson, alias «The Rock», qui a publié un montage de lui berçant la créature sur son torse, accompagné du hashtag #Iamyourfather («Je suis ton père» en français, en référence à la réplique culte des films).

Jon Favreau, qui a écrit et produit cette série sur laquelle a misé Disney pour lancer son service de streaming, Disney+, avait insisté pour que le personnage de «Baby Yoda» reste secret avant la diffusion.

Pas Yoda enfant

Les inévitables produits dérivés ont ainsi tardé à arriver, même si les tee-shirts, tasses et autres sacs inondent désormais la boutique en ligne de Disney, où des jouets à l'effigie de la créature aux grands yeux noirs sont également en pré-commande.

Aujourd'hui encore, peu de détails ont été révélés sur celui qui est seulement appelé «L'enfant» («The child») dans la série, et ce malgré ses 50 ans. Une seule certitude: il n'est pas Yoda lui-même enfant, puisque l'histoire se déroule cinq ans après les événements du film «Le Retour du Jedi». Elle suit les aventures d'un tueur à gages qui écume les franges les plus mal famées de la galaxie.

En plus de cette série, l'épisode 9 des films Star Wars, «Star Wars: l'Ascension de Skywalker», doit sortir le 18 décembre en France. Il sera le cinquième film de l'univers produit depuis le rachat par Disney de Lucasfilm en 2012. (afp/nxp)

Créé: 04.12.2019, 05h28

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.