Dimanche 18 novembre 2018 | Dernière mise à jour 01:37

Série TV «Arnold et Willy» a 40 ans: que sont devenus ses acteurs?

Après le succès durant 8 saisons, la tragédie a frappé l'équipe de cette gentille sitcom.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«Qu'est-ce que tu me racontes là?» C'était la fameuse réplique du petit Arnold aux bonnes joues que les mamies ne pouvaient s'empêcher de pincer. Elles sont apparues dès le 3 novembre 1978 sur ABC aux Etats-Unis, puis dès 1982 sur TF1. «Arnold et Willy» («Diff'rent Strokes» en anglais) a donc 40 ans tout juste.

«Qu'est-ce que tu me racontes là?», c'est aussi ce qu'on s'exclame en découvrant combien cette série – précurseur des sitcoms noires mettant en scène la vie de tous les jours au sein de familles noires, telles que «Le Cosby Show», «La vie de famille» et plus tard «Le Prince de Bel-Air» – a été une malédiction pour une partie de son cast. Les détails sont à découvrir dans la galerie ci-dessus.

Après ça, il est devenu impossible de chanter joyeusement le refrain du générique français d'«Arnold et Willy»:

«C'est vrai / Faut de tout, tu sais / Faut de tout, c'est vrai / Faut de tout pour faire un monde...»

(Le Matin)

Créé: 05.11.2018, 07h52

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.