Lundi 25 mai 2020 | Dernière mise à jour 07:36

TV Benoit Aymon et Virginie Brawand quittent «Passe-moi les jumelles»

Le journaliste, co-créateur de l'émission, et la présentatrice fêteront le 9 novembre les 25 ans du rendez-vous planant de RTS1. Puis partiront.

Benoît Aymon et Virginie Brawand vont fêter les 25 ans de «Passe-moi les jumelles» le 9 novembre sur RTS1, puis vont quitter l'émission.

Benoît Aymon et Virginie Brawand vont fêter les 25 ans de «Passe-moi les jumelles» le 9 novembre sur RTS1, puis vont quitter l'émission. Image: Le Matin

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une page va se tourner, dans l'histoire de «Passe-moi les jumelles» («PAJU»), à l'issue du numéro qui sera diffusé vendredi 9 novembre prochain. L'émission planante de RTS1 fêtera ce soir-là ses 25 ans.

Ce sera la dernière pour Benoît Aymon qui créa ce rendez-vous avec Pierre-Pascal Rossi et Claude Delieutraz. «Quand nous avons commencé, j'étais un jeune père et maintenant je suis un jeune grand-père», avoue à nos confrères de «TV8» le journaliste qui prend sa retraite.

Mais Aymon ne sera pas le seul à faire ses adieux à «PAJU», le 9 novembre. Virginie Brawand, présentatrice de l'émission depuis presque huit ans, va également prendre congé du programme: «J'avais le sentiment d'avoir un peu fait le tour de la présentation et surtout l'envie de pouvoir réaliser mes propres reportages.» Elle collaborera en alternance à «Altitudes» et «Caravane FM».

Pour autant, l'émission ne s'arrêtera pas, selon Benoît Aymon. «Je crois que cette émission correspond à un vrai besoin et qu'elle a sa place dans le programme», confie-t-il à «TV8».

Créé: 31.10.2018, 19h15

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.