Lundi 15 juillet 2019 | Dernière mise à jour 23:42

Sanction Le sort de l'acteur des «Mystères de l'amour» est scellé

Trois jours après sa condamnation pour exhibitionnisme, le comédien Tony Mazari se voit banni des plateaux de tournage.

Tony Mazari sur son compte Instagram.

Tony Mazari sur son compte Instagram. Image: Instagram/DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Trois jour après condamnation à deux mois de prison avec sursis pour exhibitionnisme devant deux collégiennes de 12 ans, le sort professionnel de Tony Mazari, comédien dans «Les Mystères de l'amour» sur TMC, est scellé, révèle le site puremedias.com. L’interprète d'Hugo ne reprendra pas son rôle dans le dérivé de «Hélène et les garçons».

Cette sanction décidée lundi matin devrait conduire à la disparition rapide du comédien du petit écran, le délai entre le tournage et la diffusion étant relativement court pour ce genre de production: entre trois semaines et un mois; parfois moins.

Lors de son procès, l'acteur a expliqué sans convaincre qu'il était obligé de faire des chantiers pour joindre les deux bouts et que, sur le terrain au moment des faits, il était en train d'uriner au moment où les adolescentes sont passées. Il a fait appel.

Créé: 08.04.2019, 13h21

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.