Lundi 12 novembre 2018 | Dernière mise à jour 18:42

Journal télévisé Pas de départ à la Chazal pour Darius

Les présentateurs français sont des stars qui peuvent se faire éjecter sans ménagement. La vedette du «19:30» de la RTS ne court pas le même risque.

Darius Rochebin, 48 ans, est en poste depuis 17 ans sur la RTS.

Darius Rochebin, 48 ans, est en poste depuis 17 ans sur la RTS.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Victime d’une baisse d’audience, d’une volonté de rajeunissement ou prise en grippe par le patron de TF1? Quelle que soit la raison, Claire Chazal s’est vu brutalement retirer la présentation des journaux du week-end de la chaîne après 24 ans de règne sans partage. Sans compter auparavant un an de journal de nuit sur Antenne 2. En France, les télévisions aiment mettre les visages de l’info sur un piédestal pendant des années. Pour les déboulonner aussi sec lorsqu’elles estiment ne plus en avoir besoin. Patrick Poivre d’Arvor avait subi le même traitement en 2008.

En Suisse romande, celui qui fait figure de pape du TJ, c’est bien sûr Darius Rochebin, en poste depuis 17 ans. Et c’est le premier qui, depuis 2008, officie seul la semaine, alors qu’avant il y avait alternance. Annette Leemann ou Muriel?Siki ont aussi présenté le journal pendant longtemps, mais pas en continu.

Pas de star system

«Contrairement aux Français, nous ne cherchons pas à faire de nos présentateurs des vedettes, explique Bernard Rappaz, rédacteur en chef de l’actualité à la RTS. Mais si, dans un paysage médiatique si changeant, on en a un qui dure et qui rassemble, c’est une stabilité bienvenue. Darius a cette résistance exceptionnelle et est excellent à son poste. On ne va pas changer une équipe qui gagne.»

Pour le principal intéressé, le nombre d’années à l’antenne n’est pas le facteur déterminant. «On en voit certains qui semblent fatigués après deux ans, se contentant de lire leur prompteur. Alors que Walter Cronkite, aux Etats-Unis (ndlr: 19 ans sur CBS), a eu jusqu’à la fin la fougue de ses débuts.» Cette envie, Darius Rochebin l’a toujours. «Je peux passer 100 coups de fil pour trouver l’invité idéal. Le jour où je me contenterai de laisser un seul message, attendant qu’on me rappelle, ce sera autre chose.» Contrairement à TF1, la RTS ne pense pas que changer le présentateur suffise à redresser des audiences. «Un bon journal, c’est un tout, dit Bernard Rappaz. Un excellent présentateur ne peut rien si les reportages sont mauvais, et inversement.»

Contrairement à ses collègues français, Darius Rochebin n’a donc pas trop de souci à se faire. Mais son statut n’est pas non plus le même. «Je n’ai pas un salaire de présentateur vedette mais de journaliste. Le jour où l’on me remerciera, je ne toucherai pas un million d’euros. Mais une boîte de chocolats. Et ça me va très bien.»

(Le Matin)

Créé: 09.09.2015, 14h10

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.