Jeudi 9 juillet 2020 | Dernière mise à jour 23:34

TV Koh-Lanta: un cancer emporte un finaliste de la saison 2

Dans un tweet publié mardi, la société de production du jeu d'aventures phare de TF1 a annoncé le décès de Nicolas Roy.

Nicolas Roy, dans une bande-annonce du jeu Koh-Lanta.

Nicolas Roy, dans une bande-annonce du jeu Koh-Lanta. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Toute la production de #KohLanta est triste d'apprendre le décès de Nicolas aventurier de la 2ème saison et de l'édition spéciale "Le revanche des héros". Nous présentons toutes nos condoléances à sa famille et ses proches.». Ainsi a annoncé mardi Adventure Line Productions (ALP), la société de production du jeu Koh-Lanta, le décès de Nicolas Roy.

Le finaliste de la saison 2 du jeu phare de TF1 s'en est allé à l'âge de 48 ans, emporté par un cancer de la mâchoire, rapporte tvmag.

Interrogé en novembre dernier notamment sur l'éventualité d'un retour dans le jeu, Nicolas Roy avait alors révélé le mal qui l'affectait: «Pour une troisième expérience dans Koh-Lanta, la tête dirait sans doute oui mais j’ai un problème de santé assez grave. J’ai un cancer de la mâchoire depuis deux ans qui a endommagé ma dentition. Manger une coco dans Koh-Lanta me serait impossible. Physiquement, je suis encore en bonne forme, malgré le risque que le mal se répande. Une telle aventure me semble compliquée mais j’ai 47 ans, une chouette vie avec une chouette famille et plein de copains. Il n’y a pas à s’inquiéter pour moi.»

Créé: 26.02.2020, 08h02

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.