Vendredi 29 mai 2020 | Dernière mise à jour 09:56

TV Laurent Ruquier: «Aymeric Caron m'a déçu»

Dans une interview accordée à «Télé 2 semaines», l'animateur fait le bilan de son émission «On n'est pas couché», qui va s'arrêter à la fin de la saison.

«J'ai beaucoup défendu Aymeric Caron quand il faisait l’émission. On ne peut pas ensuite cracher dans la soupe comme il l’a fait», dit Laurent Ruquier.

«J'ai beaucoup défendu Aymeric Caron quand il faisait l’émission. On ne peut pas ensuite cracher dans la soupe comme il l’a fait», dit Laurent Ruquier. Image: Phototele

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«On n'est pas couché» («ONPC») fera ses adieux au mois de juin, après 14 saisons, confirmait son présentateur, Laurent Ruquier, le 20 avril. Dans un grand entretien pour «Télé 2 semaines», celui-ci fait déjà le bilan du talk-show et évoque notamment le comportement de certains de ses chroniqueurs. Et les visés ne sont pas forcément ceux que l'on croit.

«J'ai beaucoup défendu Aymeric Caron quand il faisait l’émission. On ne peut pas ensuite cracher dans la soupe comme il l’a fait. Sur ce point, il m’a déçu. Audrey Pulvar parfois également…» commente Laurent Ruquier. A contrario, le présentateur d'«ONPC» affirme qu'«Éric Zemmour a été d’une grande élégance que tout le monde n’a pas eue. Je dois le reconnaître, même si je ne partage pas une seule de ses idées et qu’il s’est radicalisé». Et d'ajouter: «Ça m’agace, d’ailleurs, quand on dit que l’émission a contribué à faire émerger ses idées. En 2002, Jean-Marie Le Pen était au second tour de la présidentielle et personne ne connaissait Éric Zemmour!»

Dans l'entretien, Laurent Ruquier évoque aussi sa collaboration avec la productrice Catherine Barma, avec laquelle il a travaillé durant vingt ans. «Notre duo a bien fonctionné, on s’est beaucoup apporté. Mais, aujourd’hui, je ne lui dois plus rien. On n’est pas fâchés, j’ai simplement envie de voir de nouveaux horizons», explique-t-il.

Projets pour le samedi soir

Concernant son avenir, Laurent Ruquier pense qu'il va «a priori» continuer «Les Enfants de la télé» ainsi que «Les Grosses Têtes». Il réfléchit également avec les dirigeants de France Télévisions à de nouveaux projets pour le samedi soir. «Est-ce que cela verra le jour en septembre, en janvier ou pas du tout? Je n’en sais rien, dit-il. On va voir si on arrive à monter une émission qui me ressemble mais qui soit différente d’«ONPC». Et même si je ne conserve pas cette case que j'ai occupée quatorze ans, je ne regretterai pas ma décision!»

L. F.

Créé: 15.05.2020, 11h59

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.