Mercredi 20 novembre 2019 | Dernière mise à jour 10:04

TV Mika s'explique sur son départ de «The Voice»

Le chanteur était devenu l'un des piliers de l'émission, mais il a pourtant souhaité arrêter pour se concentrer sur sa carrière.

Le chanteur de 36 ans a été coach de «The Voice France» durant 6 saisons.

Le chanteur de 36 ans a été coach de «The Voice France» durant 6 saisons. Image: TF1

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Mika était devenu quasiment indissociable de« The Voice», et pourtant, il a laissé son fauteuil rouge. La raison est simple: le chanteur sort un nouvel album, intitulé «My Name Is Michael Holbrook», et s’apprête à partir en tournée.

En promo non-stop

Dans les pages du «Parisien», le chanteur dit qu'il était «impossible» d'être présent sur tous les fronts. «D’abord, je suis en promotion non-stop pour le disque, puis j’ai la tournée qui démarre dans les prochains jours aux Etats-Unis, puis je reviens en Europe jusqu’au 22 décembre, repars aux Etats-Unis en janvier et février, et ensuite c’est l’Asie, l’Amérique du Sud puis l’Europe pour les festivals l’été prochain…», a-t-il listé.

Un programme ultra chargé, donc, pour l’interprète de «Big Girl (You Are Beautiful)», qui a en toute logique favorisé son métier de chanteur et ses rencontres avec le public à la télévision. Mika n’est pas le seul juré à avoir laissé son fauteuil pour la prochaine saison. Les téléspectateurs découvriront un jury totalement renouvelé sur TF1, composé de Pascal Obispo, Amel Bent, Lara Fabian et Marc Lavoine.

Créé: 05.09.2019, 12h53

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.