Mardi 2 juin 2020 | Dernière mise à jour 16:31

Série télé Netflix commande une série sur Prince

Une série documentaire sur la vie du chanteur Prince a été commandée à la réalisatrice Ava DuVernay par Netflix.

Personnalité insaisissable et musicien de génie, Prince est décédé en avril 2016 d'une surdose de fentanyl, un antalgique 100 fois plus fort que la morphine. (Photo d'archives)

Personnalité insaisissable et musicien de génie, Prince est décédé en avril 2016 d'une surdose de fentanyl, un antalgique 100 fois plus fort que la morphine. (Photo d'archives) Image: Keystone

Galerie photo

Prince en toute excentricité

Prince en toute excentricité L'artiste, décédé le 21 avril 2016 à l'âge de 57 ans, était tout aussi connu pour sa musique que pour ses choix vestimentaires et ses coupes excentriques.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Netflix a commandé à la réalisatrice en vogue Ava DuVernay une série documentaire sur la vie du chanteur américain Prince, a indiqué la plate-forme de vidéo en ligne. Peu d'éléments sont connus sur ce projet, hormis que le documentaire comptera plusieurs volets.

Ava DuVernay a été nommée aux Oscars en 2017, dans la catégorie du meilleur documentaire, pour son film «13th», sur le 13e amendement à la constitution américaine, qui a aboli l'esclavage aux Etats-Unis. Le même film, déjà produit par Netflix, a reçu deux Emmy Awards, les récompenses de la télévision américaine.

«Prince était un génie, une joie et un choc pour les sens», a écrit la réalisatrice dans un message posté sur son compte Twitter. «Il était unique». «Il a bousculé des préjugés, dépassé des frontières et partagé son cœur à travers sa musique», a-t-elle ajouté. «La seule façon dont je sache comment faire ce film, c'est avec amour et grand soin», a-t-elle conclu, se disant «honorée» et «reconnaissante» d'avoir été associée au projet.

Personnalité insaisissable, multi-instrumentiste de génie et chanteur reconnu, Prince est décédé en avril 2016 d'une surdose de fentanyl, un antalgique 50 fois plus fort que l'héroïne et près de 100 fois plus fort que la morphine. (ats/nxp)

Créé: 31.10.2018, 04h13

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.