Lundi 14 octobre 2019 | Dernière mise à jour 00:12

Série Netflix retire une scène de «13 Reasons Why»

Le géant du streaming a retiré une scène de suicide de la première saison de sa série «13 Reasons Why», après une mise en garde d'experts.

Netflix est le géant du streaming vidéo.

Netflix est le géant du streaming vidéo. Image: archive/photo d'illustration/AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Netflix a retiré une scène explicite de suicide de la première saison de sa série «13 Reasons Why», après que des experts ont mis en garde contre les risques de glorification du suicide auprès des spectateurs les plus fragiles.

Cette série populaire lancée il y a deux ans raconte l'histoire de la lycéenne Hannah Baker, qui met fin à ses jours et laisse 13 cassettes enregistrées avant son passage à l'acte.

Bien que saluée parce qu'elle traite du harcèlement scolaire et de l'automutilation, la série a aussi été très critiquée par des écoles et des psychologues craignant qu'elle ne provoque des suicides parmi des jeunes gens souffrant de problèmes de santé mentale.

Selon deux études publiées en mai, les suicides d'adolescents aux Etats-Unis ont connu une hausse marquée juste après la mise en ligne de «13 Reasons Why».

Conseils d'experts médicaux

«Alors que nous nous préparons à lancer la saison 3 cet été, nous avons été attentifs au débat actuel sur la série», a dit Netflix sur Twitter tard lundi.

«Sur les conseils d'experts médicaux, dont Dr Christine Moutier, responsable à la Fondation américaine pour la prévention du suicide, nous avons décidé avec le créateur Brian Yorkey et les producteurs d'éditer la scène dans laquelle Hannah s'ôte la vie dans la saison 1», a indiqué le géant du streaming.

Brian Yorkey a dit que la scène visait à montrer «l'horreur d'un tel acte et à s'assurer que personne n'aurait jamais envie de faire la même chose».

Le message de la série «est que nous devons mieux prendre soin les uns des autres», a-t-il dit dans un communiqué sur Twitter. «Nous pensons que cette modification aidera la série à faire le maximum de bien à la majorité des gens, tout en atténuant les risques pour les jeunes spectateurs particulièrement vulnérables».

Adaptée du roman de l'écrivain américain Jay Asher, la série avait été un phénomène auprès du jeune public à son arrivée sur Netflix. (afp/nxp)

Créé: 16.07.2019, 15h19

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.