Mardi 7 juillet 2020 | Dernière mise à jour 08:40

TV Pierre-Jean Chalençon: «J'avais déjà décidé de quitter l'émission»

Le collectionneur assure dans «Télé-Loisirs» que le bad buzz avec Dieudonné n'a été que le déclencheur de son départ, la semaine dernière.

«J'en avais marre d'être derrière un comptoir à faire le perroquet», décrit Pierre-Jean Chalançon.

«J'en avais marre d'être derrière un comptoir à faire le perroquet», décrit Pierre-Jean Chalançon. Image: Phototele

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La semaine dernière, Pierre-Jean Chalençon, l'un des visages d'«Affaire conclue», annonçait quitter l'émission de France 2. Le collectionneur expliquait avoir pris cette décision «en accord avec la production» après la diffusion sur les réseaux sociaux d’un cliché pris à l’anniversaire de Jean-Marie Le Pen sur lequel il pose en compagnie de Dieudonné. Aujourd'hui, dans «Télé-Loisirs», il assure qu'il avait prévu son départ avant la diffusion de la photo polémique.

«J'avais déjà décidé de quitter l'émission à la rentrée. Il fallait que je m'en aille, révèle-t-il. J'en avais marre d'être derrière un comptoir à faire le perroquet. Je ne m'amusais plus. J'avais envie de faire évoluer mon rôle. L'idée, c'était d'aller voir aussi de l'autre côté de l'émission, au plus proche de Sophie Davant et des experts commissaires-priseurs. J'en avais parlé à Sophie.» Pierre-Jean Chalençon raconte avoir fait la demande à Jean-Louis Blot, producteur de l’émission, mais «rien n'a bougé».

Tout arrêter sur le champ

Ce dernier lui a d'ailleurs téléphoné mardi dernier, suite au remous causés par la publication de la fameuse photo sur les réseaux sociaux, pour lui demander s'il était allé à l'anniversaire de Jean-Marie Le Pen. En lui précisant que «ça bardait» à France Télévisions. «Cette affaire, faisant suite aux différentes petites remontrances de ces dernières semaines, m'a fait réfléchir, et le lendemain, on s'est reparlé avec Jean-Louis Blot, et je lui ai annoncé que j'avais décidé de tout arrêter sur le champ», poursuit Pierre-Jean Chalençon.

Le collectionneur ajoute que le directeur des programmes de flux de daytime de France Télévisions a tenté de le garder. Pierre-Jean Chalençon a expliqué qu'il avait besoin de vacances.

Un one-man show sur Napoléon

Le fan de Napoléon déborde de projets. Il a une émission en préparation, «Palais Vivienne», avec la productrice Catherine Barma, dont le principe consiste à recevoir des invités culturels et politiques. Cet été, il se concentrera sur son rôle au théâtre dans «Une chance insolente», avec Olivier Lejeune. «Je vais aussi relancer mon projet de one-man show sur Napoléon et continuer mes dédicaces pour mon livre», dit-il.

L. F.

Créé: 30.06.2020, 13h23

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.