Vendredi 16 novembre 2018 | Dernière mise à jour 10:02

«Le croque-mort» La RTS diffuse une série alémanique

C’est bien sur la chaîne romande que seront diffusées dès ce soir, à 21 h 10, les deux premières saisons autour de Luc Conrad, un ex-flic devenu employé de pompes funèbres et qui ne peut s’empêcher d’enquêter.

Une bande-annonce du "Croque-Mort" diffusée sur SRF1.
Vidéo: SRF1

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«Tu sais, Luc, Aarau n’est pas l’Amérique.» Pas de doute, il n’y a que dans une série alémanique qu’on peut entendre une telle réplique. Elle est tirée de «Der Be­statter», traduit littéralement par «Le croque-mort» sur la RTS. Oui, c’est bien sur la chaîne romande que seront diffusées dès ce soir, à 21 h 10, les deux premières saisons autour de Luc Conrad, un ex-flic devenu employé de pompes funèbres et qui ne peut s’empêcher d’enquêter. Ce n’est pas banal: depuis «Lüthi et Blanc», en 2000, aucune série suisse allemande n’avait été diffusée en terre romande.

Gros succès outre Sarine

La RTS ne pouvait pas passer à côté. Pourtant loin d’être renversant, «Le croque-mort», dont le premier rôle est tenu par Mike Müller, star de la satire outre-Sarine, atteint presque les 50% de part de marché sur la SRF. «Nous avons été intrigués par ce succès, explique Françoise Mayor, responsable de l’unité fiction de la RTS. C’est original et classique à la fois, plutôt drôle. Nous avons conclu qu’il était intéressant de doubler en tout cas les deux premières saisons.»

Toutefois, s’il a fallu attendre quinze ans pour que les Romands se décident à programmer de nouveau une série alémanique, ce n’est pas uniquement par choix. La SRF ne s’est mise que récemment à en produire, privilégiant les sitcoms et les téléfilms. Il y a bien eu «Tag und Nacht» en 2008, mais la RTS a estimé que ça ne marcherait pas sur son antenne. D’ailleurs, rien n’indique que «Le croque-mort» sera un succès, même si la production a tenu introduire dans la saison 2 un comédien connu dans les deux régions, Carlos Leal en l’occurrence. D’ailleurs, «Lüthi et Blanc», pourtant forte de 288 épisodes, avait rapidement été interrompue.

Une série nationale en projet

L’étape suivante pourrait bien être la production d’une série nationale. «On va le faire, confirme Françoise Mayor. Mais il faut trouver la bonne histoire, on ne veut pas un pudding suisse.» La SRF a bien proposé un projet sur les gardes-frontière, jugé «peu inspirant» par la RTS, tout comme elle a refusé celui sur une traductrice qui travaillerait au Palais fédéral. La première série nationale pourrait donc être celle que cherche à lancer Nicolas Bideau, directeur de Présence Suisse, sur la Genève internationale. «Il y a un groupe de travail, dit Françoise Mayor. Les producteurs sont en train de chercher l’auteur principal, sans doute danois, qui serait assisté d’un groupe d’auteurs régionaux.» Il faudra attendre encore près de deux ans pour que la série voie le jour. (Le Matin)

Créé: 08.01.2015, 11h47

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.