Mardi 18 septembre 2018 | Dernière mise à jour 22:45

RTS Un Une saison 2 pour «Mauvaise langue»

L'émission satirique présentée par Thomas Wiesel et Blaise Bersinger s'arrête le 8 juin... pour mieux revenir en 2019.

Thomas Wiesel (à g.) et Blaise Bersinger dans «Mauvaise langue».

Thomas Wiesel (à g.) et Blaise Bersinger dans «Mauvaise langue». Image: RTS/Laurent Bleuze

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les débuts, en février, ont été chaotiques et les critiques plutôt virulentes, mais «Mauvaise langue» a fini par trouver son rythme de croisière, attirant 48'000 téléspectateurs en moyenne chaque vendredi en deuxième partie de soirée sur RTS Un, soit 12,7% de parts de marché. La dernière émission de la saison, diffusée le 8 juin à 22h40, ne devrait pas faire exception à la règle.

Les audiences de la bande d'humoristes entourant Thomas Wiesel et Blaise Bersinger ont même dépassé les attentes de Thierry Ventouras, responsable de l'unité Divertissement de la RTS, qui a donc décidé de poursuivre l'aventure en 2019. «Nous sommes heureux d'avoir pu permettre à une plus large audience de découvrir le talents de ces jeunes humoristes et nous nous réjouissons de préparer ensemble une nouvelle saison», a-t-il déclaré dans un communiqué.

La 2e saison de «Mauvaise langue» sera diffusée dès le mois de janvier 2019 et elle sera présentée uniquement par Blaise Bersinger, son acolyte ayant décidé de faire une pause. Le Vaudois aura l'occasion de mettre en place les choses qu'il n'avait pas eu le temps de réaliser pendant les 14 numéros de la saison 1. A condition qu'il réussisse à aménager son agenda, ce qui a été plutôt compliqué à faire ces derniers mois.

Contrairement à Thomas Wiesel, qui avait choisi de se consacrer entièrement à «Mauvaise langue», Blaise avait décidé de jongler entre ses différentes activités sur scène, à la radio et à la télévision. «Je n'ai pas été à 100% dans tout, notamment dans «Mauvaise langue». Ca aurait été plus agréable de ne faire que l'émission, mais je m'en suis sorti», a-t-il confié. (Le Matin)

Créé: 07.06.2018, 13h27

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.