Lundi 18 mars 2019 | Dernière mise à jour 22:14

TV Séries: les 14 nouveautés les plus attendues de 2019

De «Watchmen» à la première série live «Star Wars» en passant par l'adaptation de «Vernon Subutex» de Virginie Despentes, découvrez ce qui vous excitera cette année.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Si 2019 sera notamment marqué par la fin de «Game of Thrones» et des saisons 3 de «Stranger Things» et «The Crown», l'année apportera une fois de plus son lot de nouvelles séries. Et pas des moindres. Voyez plutôt.

«Watchmen» (HBO, date non définie)

Il y a eu le film en 2009. Dix ans après, le comic book d'Alan Moore et Dave Gibbon sur des superhéros retraités connaît cette fois une adaptation en série par le cocréateur de «Lost», Damon Lindelof. Celle-ci, qui ne sera toutefois pas littérale, rassemblera une floppée d’acteurs tels que Jeremy Irons, Regina King, Louis Gossett Jr. ou Don Johnson. Probablement la série la plus scrutée de 2019.

«The Witcher» (Netflix, fin 2019)

Le jeu vidéo à succès, lui-même tiré d'une saga littéraire, devient une série de heroic fantasy avec, dans le rôle principal de l'ensorceleur et chasseur de monstres Gerlat de Riv, Henry Cavill alias Superman dans «Man of Steel». Huit épisodes sont prévus. Pour l'instant, seule une courte vidéo de présentation du look du héros a été dévoilée.

«Double Vie» (RTS Un, dès le 10 janvier)

Lorsque la mort accidentelle d’un homme fait éclater au grand jour le secret de sa double vie, deux veuves vont devoir affronter à la fois chagrin et trahison. Une nouvelle série romande de six épisodes de 52 minutes tournée l’été dernier en Lavaux et sur la Riviera et adaptée de la série flamande éponyme. Marina Golovine et Anna Pieri incarnent les deux femmes frappées par le destin.

«Philharmonia» (France 2, dès le 23 janvier)

Un thriller psychologique et audacieux sur une cheffe d'orchestre prodige parachutée à la tête du Philharmonia contre l'avis des musiciens. Celle-ci, incarnée par Marie-Sophie Ferdane, se heurte à l’hostilité, aux coups bas et aux trahisons. Cette série française, conçue avec l'envie de démocratiser la musique classique, a été acclamée au dernier Festival de la Fiction TV de La Rochelle.

«I Am The Night» (TNT, dès le 28 janvier)

La réalisatrice de «Wonder Woman», Patty Jenkins, dirige Chris Pine («Star Trek») dans un projet ambitieux où il sera question de l'affaire du Dahlia Noir. Situé peu après la Seconde Guerre mondiale, ce polar de 6 épisodes pourrait être la bonne surprise de 2019.

«Good Omens» (Amazon Prime, fin 2019)

L'ange Aziraphale et le démon Rampa sont contraints de travailler ensemble pour sauver le monde. Si le pitch est plutôt infernal, il devient divin quand on apprend que le représentant de Dieu et celui de Satan sur Terre sont respectivement interprétés par Michael Sheen («Masters of Sex») et David Tennant («Doctor Who») et que Jon Hamm («Mad Men») et Frances McDormand («Three Billboards Outside Ebbing, Missouri») complètent le casting.

«Sex education» (Netflix, 11 janvier)

Otis est traumatisé par sa mère, sexologue réputée et absolument sans tabou. En débarquant au collège, l'ado vierge se laisse pourtant entraîner par Maeve dans la création d'une cellule de thérapie sexuelle clandestine afin d’aider ses camarades, en proie aux doutes et à la tourmente. Asa Butterfield (vu dans «Miss Peregrine») et Gillian Anderson promettent de nous embarquer dans une comédie tout ce qu'il y a de plus british.

«The Wave» (Netflix, date non définie)

Après «Dark» et «Le Parfum», il s'agit de la troisième série allemande produite par Netflix. Elle est adaptée du film «Die Welle», sorti en 2008. Dans le cadre d'un atelier, un professeur de lycée y proposait à ses élèves une expérience visant à leur expliquer le fonctionnement d'un régime totalitaire. Commençait alors un jeu de rôle grandeur nature, dont les conséquences allaient s'avérer tragiques. L'histoire est inspirée d’une vraie étude expérimentale qui s’est déroulée en Californie en 1967.

«The Mandalorian» (Disney Play, fin 2019)

Disney mise sur du très lourd pour lancer sa plate-forme numérique afin de concurrencer Netflix dès la fin de l'année. Sa carte de visite, «The Mandalorian», est en effet la première série live issue de l'univers «Star Wars». L'histoire se situera entre les épisodes VI et VII de la saga et sera centrée sur un mercenaire solitaire qui n'est pas sans rappeler Jango et Boba Fett. On retrouvera Jon Favreau («Iron Man» 1 et 2) aux manettes.

«The Passage» (FOX, dès le 14 janvier)

Une expérience scientifique gouvernementale avec un virus pourrait sauver l’humanité ou la détruire. La jeune Amy Bellafonte, âgée de 10 ans, fait partie des sujets. L’agent fédéral Brad Wolgast (Mark-Paul Gosselaar, «Sauvés par le gong») devient son père de substitution. Une série basée sur la saga post-apocalytique vampirique de Justin Cronin et produite par Ridley Scott qui est peut-être la seule à sauver du côté des grands networks américains, du moins pour cette première moitié de 2019.

«Dark Crystal: Age of Resistance» (Netflix, date non définie)

Le classique de Jim Henson adapté en série et – fort heureusement – toujours avec des marionnettes. Elle racontera une épopée se déroulant quelques années avant l’œuvre originale. Une maladie se propage à travers le pays et le cristal, source de pouvoir, a été endommagé. Lorsque trois Gelfling découvrent la vérité, la rébellion se met en place et une bataille s’annonce. Au casting vocal, on retrouvera Taron Egerton («Kingsman»), Anya Taylor-Joy («The Witch») et Nathalie Emmanuel («Game Of Thrones») mais aussi Mark Hamill et Jason Isaacs.

«Vernon Subutex» (Canal+, courant février)

Vernon Subutex, disquaire au chômage, se fait expulser de son appartement. En quête d’un endroit où dormir, il sollicite d’anciens amis de la bande de Revolver, son mythique magasin de disques, dont Alex Bleach, rock-star sur le retour. Mais celui-ci meurt d’une overdose et lui laisse trois cassettes vidéo. Romain Duris campe le personnage principal de cette adaptation de la trilogie de romans de Virginie Despentes.

«La quatrième dimension» (CBS All Access, date non définie)

Le classique de 1959 est remis au goût du jour par Jordan Peele («Get Out»). Comme la série originale, cette nouvelle version comportera plusieurs épisodes qui n'auront aucun lien entre eux à part le thème à savoir la science-fiction, le fantastique et l'épouvante. Aucun personnage n'y est récurrent. Steven Yeun, qui interprétait Glenn Rhee dans «The Walking Dead», sera l'un deux.

«True Detective» - saison 3 (HBO, dès le 13 janvier)

Pour terminer, il ne s'agit pas d'une nouvelle série à proprement dite mais le format anthologique de «True Detective» nous autorise une exception. Pour cause: après une saison 2 ratée, la saison 3 avec l'exceptionnel Mahershala Ali («Moonlight») nous fait saliver. En Arkansas, en 1980, la police est mobilisée suite à la disparition de deux enfants. Dix ans plus tard, un nouvel élément permet de rouvrir le dossier. En 2015, l'enquêteur principal, hanté par l’affaire, doit rendre des comptes. À noter que Mahershala Ali brille aussi aux côtés de Viggo Mortensen dans «Green Book», à voir absolument au cinéma dès le 23 janvier!

(Le Matin)

Créé: 04.01.2019, 17h52

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.